A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !


Poster un commentaire

{Ma’Pirate} Un automne à River Falls, de Alexis Aubenque

Un automne à River Falls
de Alexis Aubenque
Editions Le Livre de Poche ( Collection Policier/Thriller)
Sortie le 2 juin 2010
544 pages
7,60 euros

Lire la suite


1 commentaire

{Ma’Pirate} La boite à musique, de Mary Higgins Clark

La boite à musique
de Mary Higgins Clark
Editions Le Livre de Poche ( Collection Policier / thriller)
Sortie le 4 janvier 2017
384 pages
7,60 euros

Lire la suite


1 commentaire

{Favole} Une place à prendre, de J. K. Rowling

CVT_Une-place-a-prendre_1670

Une place à prendre
de J. K. Rowling
Editions Le Livre de Poche
02 octobre 2013
790 pages

Quatrième de couverture :

Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique.
Un notable meurt. Sa place est à prendre…
Comédie de mœurs, tragédie teintée d’humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce formidable roman confirme le talent d’un écrivain prodige.

L’avis de Favole :

J’ai beaucoup hésité avant d’acheter ce roman. Après avoir adoré les Harry Potter, j’avais peur d’être déçue.
J’ai donc commencé ce livre en faisant totalement abstraction de son auteure pour ne pas être tentée de les comparer. Et en effet, on ne retrouve rien de la saga Harry Potter si ce n’est la plume acérée de J.K Rowling et son style fluide.

Cette histoire a été un véritable coup de cœur. Je me suis laissée entraîner par l’auteure au cœur de cette petite ville, Pagford, allant de foyer en foyer, apprenant à connaître ces individus aux personnalités complexes, touchantes et très travaillées.
L’histoire débute avec la mort de Mr Fairbrother, notable de la ville. Ce dernier était à tel point impliqué dans la vie de Pagford que sa mort va bouleverser une bonne partie de ses habitants. L’auteure a réussi un tour de force en construisant le roman autour de cet homme complètement absent du roman et pourtant personnage clé de cette histoire. On n’apprend à le connaître à travers les souvenirs des différents personnages que nous suivons. J’ai beaucoup aimé l’effet boule de neige que cet accident va produire. L’enchaînement des événements est implacable et nous emmène à la fin sans jamais dévier de son chemin. Je me suis sentie impuissante devant les choix de certains personnages et les conséquences qu’ils ont entraînés.

La multitude de personnage rend le début du livre un peu dur à suivre. A chaque fois, il faut restituer qui est qui, quel était son rapport avec Barry Fairbrother et avec les autres protagonistes. Mais au fil des pages, on apprend à les connaître, à les aimer, les détester , les comprendre. Chaque personnage est construit avec une telle minutie qu’ils pourraient tous faire l’objet d’un roman et nous paraissent incroyablement réels. J’ai particulièrement aimé Andrew Price, amoureux transi et Kay, qui quitte tout ce qu’elle a par amour.Mais j’ai pris aussi beaucoup de plaisir à suivre ceux que je n’appréciais pas, comme les Mollisson ou Stuart.
La fin inéluctable m’a laissée muette, elle est d’une tristesse…. La seule consolation que j’ai eu est de voir certains personnages avoir ce qu’ils méritaient. Mais aussi horrible que ce soit la fin , elle a permis au prix fort de faire évoluer chaque personnage.

En bref, une magnifique histoire, un morceau dans la vie de ces Pagfordiens, raconté avec justesse. Un passage qui marquera un tournant décisif dans leur vie.