A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !


2 Commentaires

Les Romances en série de Chica *6 : Les héritiers de Blue Ridge Mountain, de Stéphanie Bond

 

LES HERITIERS DE BLUE RIDGE MOUNTAIN
Tome 1 : A la recherche de l’homme idéal
Tome 2 : Si l’amour s’en mêle
Tome 3 : Coup de foudre à Sweetness
de Stéphanie Bond
Editions Harlequin (Collection Prélud’)
Sorties de juin à octobre 2013

Quatrième de couverture du premier tome « A la recherche de l’homme idéal » :

C’est ça, la ville de Sweetness ? Cette poignée de bâtiments chauffés à blanc par le soleil ?… Nikki sent le doute l’envahir. Le doute et la colère. Où est donc le havre de paix que lui promettait la petite annonce : « La ville de Sweetness accueille cent femmes célibataires aspirant à changer de vie » ? En la lisant, elle avait imaginé le lieu idéal pour une fille comme elle, fraîchement plaquée et prête à tout pour s’éloigner de son ex. Mais à présent, furieuse, elle envisage de faire demi-tour immédiatement. C’est alors qu’elle aperçoit un homme étendu sur le sol. De quoi attiser ses réflexes de médecin… mais aussi ses désirs de femme : car le blessé est décidément très, très sexy. Un signe du destin… ?

* * * * *

Après la saga Fool’s Gold de Susan Mallery, celle-ci est ma seconde saga coup de cœur dans la collection Prélud’. Archi fan de romances contemporaines, je peux donc vous dire que j’en ai lu un certain nombre et celle-ci réunit les meilleurs ingrédients du genre sans oublier de proposer des petits bonus pour se forger son identité et son originalité.

Nous voici donc arrivés à Sweetness (rien que le nom de la ville j’ai craqué car elle nous promet plein de douceurs). Mais ce que j’ai apprécié par dessus tout, ce sont les intrigues proposées qui sont loin d’être simples et toutes faites, voire ultra prévisibles comme cela peut arriver. Le fil conducteur de cette série, tout aussi fascinant, est la création de la ville de Sweetness car suite à un ouragan la ville a été détruite. Les frères Armstrong – Marcus, Porter & Kendall – s’allient pour concrétiser ce projet à tendance écolo et terriblement utopique qui leur tient à cœur. Ces trois frères aux caractères opposés, complémentaires et pourtant si semblables sur certains points m’ont beaucoup plu. Je me suis attachée à chacun d’entre eux et j’ai apprécié la fraternité qui règne toujours entre eux malgré les tensions occasionnelles.

L’arrivée des personnages féminins pimente le tout car il fallait bien un peu de coquetterie, de fantaisie et de couleurs dans cette ville peuplée uniquement de mâles. Elles vont s’emparer tout aussi énergiquement et passionnément de ce projet pour faire de Sweetness une ville incomparable aux autres et surtout leur cocon douillet à tous où tout le monde pourra vivre sereinement et y pourvoir à ses besoins auprès de sa famille et/ou de ses nouveaux amis. Car oui cette saga est également une histoire d’amitiés, des amitiés que l’on prend plaisir à voir se tisser au fur et à mesure des pages et des livres.

Il est passionnant de suivre au fil des trois tomes la naissance puis l’évolution de cette ville. C’est assurément LE point fort de cette saga et Stéphanie Bond a fait très très fort en maîtrisant ce projet du début à la fin pour en faire finalement la véritable intrigue et permettre ainsi à cette série de posséder, comme je vous le disais plus haut, sa propre identité et une véritable originalité.

logo pirates St Val

Publicités