A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les chevaliers au cygne; tome 2: La noblesse d’un amour de Gayle Callen

Poster un commentaire

LES CHEVALIERS AU CYGNE
Tome 2: La noblesse d’un amour
de Gayle Callen
Editions Harlequin ( Collection Victoria)
Sortie le 1 novembre 2019
416 pages
7,90 euros

Quatrième de couverture :

XVe siècle, Angleterre

Anne doit se concentrer sur la dangereuse mission en cours : déjouer un complot ourdi contre le jeune roi Henry couronné depuis peu. Pourtant, son esprit ne cesse de la ramener vers Sir Philip Clifford, qui vient de se joindre à leur diligence pour prêter main forte à la Ligue, l’organisation secrète qui veille à la sécurité du royaume. Un homme qui lui a confié être seulement enclin à un mariage d’intérêt avec une noble… Tout ce qu’Anne ne sera jamais.

L’avis de Ma’Pirate :

Cette romance est un agréable moment de lecture.
Cela se passe en Angleterre au XVème siècle.

L’intérêt de cette romance est l’étude de la personnalité des personnages et leur évolution tout au long de l’histoire.

Le fond historique est assez présent mais ce n’est pas l’essentiel. Nous allons avoir une confrontation de personnalités qui ont chacun leur objectif et leur intérêt à défendre.

Les personnages sont de belles personnes avec beaucoup de qualités humaines. Ils ont une forte personnalité mais montrent aussi certaines faiblesses, ce qui les rend plus accessibles et authentiques.

Anne veut une carrière, elle veut être indépendante et désire plus que tout s’élever dans la société et pour cela elle n’a qu’un seul souhait : travailler pour la Ligue.
Elle est volontaire et très déterminée. Elle sait d’où elle vient mais surtout où elle veut aller.
Elle est obstinée et est prête à sacrifier sa vie personnelle et sa vie de femme.

Face à elle, Philippe est déterminé aussi mais ses motivations sont différentes, il ne cherche qu’à la protéger et à l’aider à obtenir ce qu’elle veut. La vie et les expériences douloureuses lui ont appris ce qu’il voulait vraiment et ce n’est pas la reconnaissance en travaillant pour la Ligue. Il s’efface pour permettre à Anne de réaliser ses rêves.

C’est assez original pour l’époque, mettre en avant la volonté de réussite professionnelle d’une femme et souligner l’abnégation d’un homme pour le lui permettre.

Le style de Gayle Callen est dynamique et fluide. Le récit est rythmé et entraînant.
On se laisse volontiers emporter et on se retrouve au beau milieu des aventures d’Anne et de Philippe.

C’est une très belle histoire de personnes.
J’ai passé un très bon moment.

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s