A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

Les romances en série de Chica *8* : Sinners, de L.J. Shen

Poster un commentaire

5J’ai enchaîné les 4 tomes de la série Sinners et je me suis dit que c’était donc l’occasion de sortir du placard ce petit rendez-vous « Romances en Série ». J’aimais beaucoup vous parler de sagas en entier, mais le problème c’est que j’ai plus l’habitude de vous parler des tomes les uns après les autres. Et puis surtout, impossible d’attendre la sortie du dernier tome quand il s’agit d’une nouvelle série. L’avantage pour Sinners, c’est que je suis grave en retaaaaaard et que j’ai loupé leur sortie grand format, donc leur réédition poche est l’occasion parfaite je vous dis de faire ce petit billet !!! Et vous n’allez pas pouvoir m’en vouloir car ces 4 couvertures regroupées… vous je ne sais pas… mais moi je ne me lasse pas de les observer… ❤ 

 
SINNERS
Tome 1 : Vicious
Tome 2 : Devious
Tome 3 : Scandalous
Tome 4 : Furious
de L.J. Shen
Editions Harper Collins (Collection &H)
Rééditions poche du 5 septembre 2018 au 7 août 2019

Quatrième de couverture du premier tome « Vicious » :

Tome 1 : Vicious
Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Tome 2 : Devious
Devious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l’a détruite, et elle s’est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu’avec Devious la fuite n’est pas une option ; alors il ne lui reste qu’une seule solution : faire face au démon de son passé.

Tome 3 : Scandalous
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

Tome 4 : Furious
Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l’insistance de Bane ne lui laisse guère le choix…

 * * * * *

A chaque tome quasiment c’est la même chose : je dévore l’histoire de la première à la dernière page. A tel point qu’il me faut une petite pause avant de pouvoir ouvrir un autre livre, ou même de passer au tome suivant. J’ai peut-être mis juste un peu plus de temps pour le dernier tome, qui est un peu différent puisqu’il ne s’agit pas d’un de nos 4 Hot Heroes, mais au final la magie a opéré, comme toujours. Il est peut-être le tome qui m’a le plus touchée du fait de la fragilité bouleversante des deux héros, et de l’histoire de Jesse.

Pour les trois premiers tomes, nous baignons par contre totalement dans l’univers des Hot Heroes. Un univers tellement opulent, excessif. C’est ce qui les définit, surtout Vicious et Dean… Ils en deviennent incroyablement dangereux car imprévisibles et insouciants des conséquences. Honnêtement, l’auteure fait très fort car je me sentais tout aussi impuissante que Millie ou Rosie face à eux, surtout Vicious – il porte tellement bien son surnom celui-là…
Aucun scrupule.
Aucune gêne.
Aucune limite.
Flippant.
J’ai été mal à l’aise plus d’une fois, il m’a fait penser à Michael dans Dark Romance de Penelope Douglas. Et en même temps, malgré tout, je ressentais cette attirance irrésistible qu’il exerce sur Millie et donc indirectement sur moi. Terrible de réussir à créer autant d’émotions contradictoires. Je tournais les pages à une vitesse folle. Une fois dans l’univers des Sinners, je me coupais totalement du monde extérieur.

Pour Dean, c’est différent de Vicious. Il est dangereusement sexy, dangereusement attachant et explosif. C’est beaucoup moins étrange et effrayant l’addiction et le plaisir que l’on peut ressentir. Son histoire est probablement mon tome préféré parce que lui, est mon personnage préféré. J’ai beaucoup aimé les autres, mais son histoire et celle de Rosie c’est mon coup de cœur. Grâce à elle aussi. Son combat, sa loyauté envers sa sœur quitte à ne pas être heureuse, son désir d’indépendance et sa soif de vivre. Toutes ces facettes de Bébé Leblanc m’ont charmée dès la première rencontre tout comme Dean. J’ai tout simplement adoré les flashbacks – et je vous assure que c’est rare – mais aussi les liens avec le premier tome car ils était vraiment très bien gérés. Les deux tomes sont intimement liés du fait du lien entre Millie et Rosie et que les deux intrigues amoureuses sont en quelque sorte imbriquées dans leurs débuts.

J’ai trouvé que le ton du troisième tome était un peu différent. Peut-être grâce à Trent, et que Trent est mon papa préféré à Todos Santos ❤ mais surtout grâce au personnage d’Edie qui apporte du sang neuf puisque dans les deux livres précédents, nous tournions finalement avec les mêmes personnages. Là non seulement nous découvrons Trent plus en profondeur – je me suis rendue compte que c’était assez superficiel au final ce que nous savions à propos de lui jusque-là, excepté le passage dans le deuxième tome avec sa fille – mais nous faisons la connaissance de cette jeune demoiselle qui n’est pas du tout ce qu’elle paraît être au premier abord. Leur histoire va s’avérer totalement différente mais tout aussi fascinante et intense que celle des deux premiers couples. A croire qu’aucun des 4 Hot Heroes ne sait faire les choses simplement, surtout lorsqu’il s’agit de leur relation amoureuse. J’ai également beaucoup apprécié le fait que l’auteure développe la relation entre Edie et la fille de Trent, l’âge d’Edie permet de créer un lien différent des autres adultes qui entourent la petite.

Ce tome est aussi l’occasion de croiser Bane qui sera le héros du dernier tome. J’ai beaucoup aimé que l’intrigue de Furious se déroule 7 ans plus tard, cela ajoute de l’authenticité et j’ai trouvé original que cela s’étire dans le temps, que tous les héros ne trouvent pas l’amour comme par hasard tous en même temps. J’avoue, j’adore les sagas, mais c’est vraiment le point noir lorsque les auteurs ne prennent pas la peine de créer un laps de temps crédible entre les différentes histoires amoureuses. De plus, nous sortons de l’univers des 4 Hot Heroes puisque Bane n’est pas l’un d’eux. Un nouveau point fort selon moi. Je ne sais pas vous, mais j’en étais contente, cela aurait été répétitif, une quatrième intrigue avec le même « décor », les mêmes personnages et donc les mêmes ressorts. Ne pensez pas pour autant que Bane est un gentil garçon… Loin de là même, le bad guy par excellence mais qui a le don de nous faire complètement craquer… Jesse, quant à elle, m’a beaucoup touchée. Son histoire dramatique ne peut laisser indifférent et je me suis très vite identifiée à elle, ses émotions, son combat. Leur rencontre est l’occasion de faire se confronter ces deux personnages que tout oppose et l’alchimie qui va en découler est explosive, sensuelle et bouleversante. Je vous le disais plus haut, c’est vraiment le tome qui m’a le plus émue.

Bref, vous l’aurez compris, c’est une saga que vous devez absolument lire si ce n’est pas encore le cas. Elle est ma série coup de cœur de l’été et je regrette de ne pas l’avoir lue plus tôt ! Je pense même que je la relirai avec plaisir car chaque personnage a sa personnalité, son passé avec lequel il doit composer, ce qui permet d’avoir quatre histoires différentes mais tout aussi fascinantes et addictives les unes que les autres. Et vous, avez-vous lu un ou plusieurs tomes de cette série ? Quel est votre avis ?

Merci aux éditions Harper Collins pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s