A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Plus jamais, de James Patterson et Candice Fox

Poster un commentaire

Plus jamais
de James Patterson et Candice Fox
Editions Archipel ( Collection Suspense)
Sortie le 21 août 2019
320 pages
20 euros

Quatrième de couverture :

Il est si facile de disparaître au milieu de nulle part…
« James Patterson est indéniablement The Boss. » Ian Rankin

Trois étudiantes australiennes, toutes de jolies brunes, découvertes sans vie le long des rives boueuses de la Georges River. Des meurtres perpe tre s a trente jours d’intervalle précisément, avec une violence inouïe.

Le soulagement est général quand leur meurtrier est enfin arrêté. Sauf pour Harriet Blue, de la brigade des délits sexuels de Sydney. Le monstre n’est autre que son frère !

Pour éviter tout déchaînement médiatique, son chef décide d’éloigner Harriet pendant quelque temps. Aussi l’envoie- t-il enquêter sur une mort inexpliquée en plein désert, dans la région minière de Kalgoorlie.

Au cœur de ce territoire hostile, ou il est si facile de disparaître sans laisser de traces, la jeune inspectrice n’imagine pas a quel point le danger est proche…

 

L’avis de Ma’Pirate :

Je viens de terminer de lire «  Plus jamais » de Patterson écrit en collaboration avec une auteure australienne Candice Fox. Apparemment, ce n’est pas leur premier roman ensemble.

J’ai donc découvert Harriet Jupiter Blue qui travaille pour une brigade des délits sexuels à Sydney.

J’ai bien aimé le roman même si j’aurais préféré que pour une fois le personnage féminin soit un peu plus original. C’est une enquêtrice de choc certes mais pas très sympathique et comme bien souvent malheureuse comme les pierres ! A croire qu’une femme flic ne peut être un bon flic qu’en étant désagréable, violente et totalement asociale !!!

L’intrigue est assez surprenante et pour cette enquête, on va lui attribuer un coéquipier calme et posé ce qui est tout à fait l’opposé de l’héroïne.
Ils ne sont pas du tout assortis. Et à plusieurs reprises, on a l’impression qu’ Harriet enquête seule. C’est dommage de ne pas avoir donné un peu plus d’ampleur au personnage de Edward Whittaker.

Malgré tout, on est entraîné dans l’histoire folle. Les chapitres très courts et le rythme soutenu rendent la lecture très facile et agréable.

Le duo d’écrivains nous emmènent au fin fond de l’Australie dans le « Never never » (Plus jamais), ce qui est assez original pour être souligné. C’est un monde à part. C’est très inhospitalier et finalement ce n’est pas étonnant que s’y cache un tueur en série.

Dès le premier chapitre, on sait que le tueur est là tout près, c’est le Soldat mais on ne connaît pas sa véritable identité. Il est assez violent et sadique quelquefois. Il rôde et sa menace plane sur le camp.

L’originalité dans l’écriture est que nous avons plusieurs points de vue, celui d’Harriet écrit à la première personne du singulier. Celui du Soldat écrit à la troisième personne et celui plus général qui nous décrit l’ensemble. Comme si on avait plusieurs caméras. Cela rend le tout très vivant et très dynamique. On a évidemment plusieurs suspects et plusieurs mobiles possibles.

On a l’impression d’être devant sa télé. Il m’a fallu arriver presque à la fin pour deviner qui était le tueur.

C’est un roman dont la lecture est divertissante et facile et qui rassemble tous les ingrédients d’un bon thriller.

J’aime bien le style de Patterson et j’attends la suite car après avoir lu la fin on s’attend à ce qu’Harriet décide de découvrir la vérité sur son frère qui est accusé de plusieurs meurtres au début du roman. C’est d’ailleurs pour l’éloigner de l’enquête sur son frère que son chef l’envoie dans le camp minier.

Merci aux Editions Archipel pour ce partenariat!

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s