A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} La dent de la rancune, de Pascal Tissier

Poster un commentaire

La dent de la rancune
de Pascal Tissier
Editions De Borée ( Collection Marge Noire)
Sortie le 4 juillet 2019
327 pages
19,90 euros

Quatrième de couverture :

Responsable d’une enquête sur le meurtre de deux convoyeurs de fonds, la commandante Alysa d’Argens va enfin mettre la main sur celui que l’on surnomme le « Yougo ». Mais la tentative d’arrestation tourne mal et Alysa se retrouve blessée et inconsciente auprès d’une voiture calcinée. L’investigation du véhicule met en évidence la corrélation entre l’analyse génétique du sang de la jeune policière et celui prélevé sur une hostie égarée depuis une trentaine d’années, mise au jour dans l’église de Beaune-Le-Froid, en Auvergne, lors d’un violent orage. Pourchassée par les services de la Sécurité Intérieure et d’anciens terroristes, les indices vont amener Alysa à plonger dans son passé trouble. Pourquoi ce silence autour de son enfance et de ses parents ? Qui sont réellement ses grands-parents ? Surtout, qui veut l’empêcher de découvrir la vérité et attenter à la vie de ceux qu’elle rencontre ?

L’avis de Ma’Pirate :

Un régal ! J’ai adoré.

C’est passionnant !
Le style est enlevé et dynamique. L’écriture est fluide et on le lit sans pouvoir décrocher.
L’intrigue est bien ficelée. Il y a du suspense, de l’action et des rebondissements.
Les personnages sont nombreux mais nécessaires à l’histoire, qui s’étale sur 30 ans,
avec la découverte pour Alysa d’Argens de son histoire, de son passé et enfin l’explication de son mal être et de sa souffrance.

Le seul bémol, ce sont les nombreux sigles utilisés pour désigner les différents services de police.
J’ai toujours eu du mal avec les sigles donc au démarrage cela a été assez perturbant pour moi, puis j’en ai fait abstraction. Car je perdais trop de temps à revenir en arrière sans arrêt !

Je dois reconnaître que j’ai un peu mélangé tous les services et c’est pourquoi je pense que je n’ai pas deviné avant, qui était le responsable. Cela a ajouté au suspense !
Mais ce n’est pas grave car j’ai trouvé cela haletant et très surprenant.

Tous ces secrets et ces mystères sont ancrés dans la réalité historique et situés dans des endroits réels parfaitement décrits que l’on peut imaginer si on ferme les yeux ou que l’on peut reconnaître si on est du pays.

Le passé professionnel de l’auteur permet une authenticité dans les détails de l’enquête et s’en est bluffant. On en est à se demander si tout ce qui est écrit n’a pas réellement existé.

Pascal Tissier n’hésite pas à mettre à mal le milieu ecclésiastique avec ses petits secrets bien gardés. Le milieu policier n’est pas épargné non plus avec d’autres secrets qui rejoignent quelquefois les premiers.

A force de vouloir camoufler, certains crimes passent entre les mailles du filet et détruisent à jamais des vies.
Mais Pascal Tissier est là pour remettre un peu d’ordre dans tout cela et redorer le blason tant de la corporation ecclésiastique que policière !

Pour les sigles, c’est promis la prochaine fois je prends des notes et je ne mélangerai plus !!!

Dernier point en ce qui concerne le titre « la dent de la rancune » le suspense reste entier jusqu’à la dernière ligne du roman.
Je conseille vivement la lecture de ce roman car je n’ai pas été déçue. C’est vraiment un excellent moment de lecture.

 

Merci aux Editions De Borée pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s