A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Sur ordre royal, de Margaret Moore

Poster un commentaire

Sur ordre royal
de Margaret Moore
Editions Harlequin (Collection Victoria)
Sortie le 1 mai 2019
384 pages
7,90 euros

Quatrième de couverture :

Pays de Galles, 1205

Promise par le roi à un ténébreux seigneur gallois ! À cette pensée, lady Roslynn de Were se révolte, et redoute de rencontrer celui que l’on décrit comme un barbare sans foi ni loi. Mais, après la trahison dont s’est rendu coupable son époux disparu, elle ne songe pas un instant à s’opposer aux ordres du roi. Et, si cette alliance ne peut lui apporter l’amour auquel elle aspire, elle lui permettra au moins de s’éloigner de la Cour, où elle subit les pires humiliations depuis la mort de son mari. Aussi, en dépit de ses réticences, accepte-t-elle de se rendre au manoir de Llanpowell pour s’offrir au sombre Madoc. Mais alors qu’elle pensait que le guerrier accepterait sans hésiter sa main, et sa fortune, elle a la surprise de découvrir que ce mariage lui déplaît au moins autant qu’à elle : Madoc refuse catégoriquement de prendre pour épouse une femme choisie par un autre… et une Normande qui plus est ! Désespérée à l’idée de retourner auprès du roi, Roslynn décide de tout faire pour séduire l’ombrageux guerrier…

 

L’avis de Ma’Pirate :

C’est la première fois que je lis une romance historique de Margaret Moore et j’ai apprécié cette lecture.
Margaret Moore est une écrivaine canadienne passionnée d’histoire médiévale et cela se ressent dans son œuvre car le moindre détail apporte une authenticité à son roman.

L’histoire m’a beaucoup plu !

L’intrigue quoique classique est bien amenée.
Il s’agit d’un mariage forcé, d’une alliance entre le roi John d’Angleterre et un seigneur gallois, Madoc ap Gruffydd, en remerciement pour son aide. Ici le lot à gagner c’est une femme, une normande et sa dot.

L’originalité, c’est que cette femme est la veuve d’un traître au roi normand, que c’était une femme battue et qu’elle refuse d’être à nouveau la victime d’un homme violent.

Madoc est un guerrier qui cache plusieurs secrets, que Margaret Moore nous dévoilera tout au long du roman.

Les personnages tant principaux que secondaires sont intéressants et leur portrait est très réaliste. Leur force et surtout leurs faiblesses sont une des clefs de ce roman car nous pouvons comprendre et nous associer à leurs souffrances.

Les secrets, les non dits et les mensonges seront la source de toutes les péripéties et des nombreux rebondissements.

Alors que Roslynn livre assez rapidement ses secrets les plus douloureux, Madoc par orgueil mais aussi par honte mettra plus de temps à se dévoiler.
On est curieux de savoir ce qui est arrivé à Gwendolyn et à Owain et quel est le motif de la guerre fraternelle que se livrent Madoc etTrefor, mais il faudra nous armer de patience et attendre presque la fin.

Cette romance est intéressante à plusieurs titres car elle nous dépeint clairement le contexte historique et social du Pays de Galles au début du XIIIème siècle, elle nous montre combien les hommes sont prisonniers du rôle que leur impose la société, mais surtout elle évoque la condition voire la non condition de la femme à cette époque.

Raconter une histoire d’amour entre un guerrier qui va tout faire pour apprivoiser la belle Roslynn et une femme battue qui se rebelle contre cette situation est le meilleur moyen pour parler des mentalités de l’époque. Car même si le comportement des deux personnages principaux traduit une évolution radicale de mentalité au XIIIème siècle, ce n’est pas le cas ou presque pour les autres personnages.

Comme je dis toujours dans romance historique, il y a romance donc belle histoire d’amour et historique donc évocation de l’Histoire d’un pays.
Et ici c’est bien le cas une fois de plus !

Ce livre se lit très bien et très vite. Il n’y a pas de prise de tête. Il est parfait pour les vacances.

A souligner la très belle couverture de cette édition!

 

Merci aux Editions Harlequin pour ce partenariat!

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s