A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Le temps des vieux moulins, d’Isabelle Artiges

Poster un commentaire

Le temps des vieux moulins
de Isabelle Artiges
Editions De Borée ( Collection Romans)
Sortie le 13 juin 2019
304 pages
19,90 euros

Quatrième de couverture :

Périgord, 1939. Très attachée à son grand-père, Madeleine aime par-dessus tout passer du temps avec lui à la Haute Métairie. Dans cette ferme qui semble protégée du monde, le vieil homme, pondéré dans ses propos, n’en est pas moins volontaire pour prêter main-forte aux maquisards quand les Allemands débarquent en Dordogne. C’est dans ces temps troublés que la jeune femme va être happée parce conflit qui détruit tant d’existences. Les camps sont-ils aussi bien définis et marqués que ses parents, fervents communistes, veulent bien le croire ? De ses amours de jeunesse à son amitié indéfectible pour Yvonne, de ces hasards qui n’en sont pas à ces réalités douloureuses, Madeleine va sacrifier sa jeunesse sans perdre son âme.

L’avis de Ma’Pirate :

Quel émouvant voyage dans le temps et à travers la France de 1939 à 1945 !

La plume d’Isabelle est fluide, la lecture est donc facile car entraînante. On se laisse donc entraîner par ces mots comme Madeleine s’est laissée entraîner par ce conflit qui a gâché tant de vies.

Les chapitre sont courts et donnent de l’air au récit si difficile de tous ces moments épouvantables que la France a traversés en se déchirant comme se déchirera tout le long du roman la propre famille de Madeleine.
L’alternance de passages dialogués et de récits contribue à cette facilité de lecture mais aussi à la vraisemblance du roman.
Les dialogues traduisent les émotions qui submergent les personnages et les descriptions fidèles et détaillées des actions mais aussi des paysages et lieux de l’époque nous plongent littéralement dans cette période trouble et sombre de notre Histoire. Le travail de recherche d’Isabelle Artiges est impressionnant, il suffit de voir la bibliographie en fin de roman.

Ce roman est aussi intéressant qu’instructif. A aucun moment, on est lassé par toute cette accumulation de faits, d’actions, de lieux ou de personnages. On suit l’histoire de Madeleine qui côtoie les différents groupes et on suit l’Histoire de la France de 1939 à 1945 en lisant ces 304 pages.
Ce roman est en fait une fresque historique et sociale de l’époque. Isabelle Artiges nous fait découvrir et surtout comprendre les événements survenus pendant la seconde guerre mondiale.

Cette lecture enrichissante m’a permis d’en savoir plus sur le rôle des mouvements communistes qui à ce moment-là s’opposaient fortement à De Gaulle, quitte à profiter de certaines situations pour semer le trouble sans penser aux conséquences sur les personnes comme le montre l’attitude de la mère de Madeleine qui est incapable de faire preuve d’humanité au moment du retour des prisonniers français.
J’ai aussi découvert tout le travail diplomatique post-guerre pour la reconstruction de la France ainsi que les difficultés rencontrées par le gouvernement pour la reconnaissance de la légitimité de la France auprès des autres nations après avoir été envahie, occupée, spoliée et humiliée.

L’originalité de ce roman est que l’auteure mélange la fiction et l’Histoire. On trouve dans ce roman aussi bien des personnages créés et des personnes réelles telles que De Gaulle ou Pétain. Cela nous permet de mieux comprendre et de vivre les situations comme si nous étions au cœur de l’action.

Cela nous permet aussi de nous rendre compte qu’à cette époque perturbée tout était confus : les sentiments, les actes, les choix …, et tout était flou, il n’y a pas de limites claires entre les camps lorsque les émotions s’en mêlent. Les idées politiques sont souvent dictées par les sentiments et les émotions, les rancœurs, les jalousies ou les amitiés.

Ce roman magnifique nous permet de comprendre que tout n’est pas tout blanc ni tout noir, et que les sentiments et les émotions ne font pas bon ménage avec les idées politiques.

Tout finit par se mélanger et juger les uns ou les autres est parfois très difficile. Dans ces périodes troubles, les esprits sont brouillés car les corps souffrent et la peur est toujours présente.

Merci à Isabelle Artiges pour tout ce que j’ai appris sur cette période de l’Histoire que je ne connaissais pas finalement !

J’ai vraiment apprécié cette lecture et je recommande ce roman à tous ceux qui aiment les belles histoires et qui s’intéressent à l’Histoire.

Merci aux Editions De Borée pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s