A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} Tu ne m’oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane

Poster un commentaire

Tu ne m’oublieras pas deux fois
de Mhairi McFarlane
Editions Harper Collins (Collection &H)
Sortie le 3 avril 2019
360 pages
15,90 euros

Quatrième de couverture :

En théorie, on n’oublie jamais son premier amour… En théorie.

« J’aime ton rire. » Voilà ce qu’a écrit Lucas McCarthy à Georgina il y a douze ans. Un petit mot griffonné au temps du lycée mais qu’elle n’a jamais oublié. Ce qu’elle aimerait oublier, là, tout de suite, c’est qu’elle vient de se faire virer du restaurant – minable – dans lequel elle était passée pro en cassage d’assiettes et qu’elle a découvert son petit ami – minable, lui aussi – au lit avec une autre fille. Heureusement, le destin ayant à cœur une répartition annuelle des sales coups, Georgina retrouve rapidement un emploi. Et, quand elle découvre que son nouveau chef n’est autre que Lucas McCarthy, son amour de toujours, elle commence presque à croire qu’elle n’est pas maudite sur six générations. Le seul problème ? Lucas ne se souvient pas du tout de qui elle est. Pas. Du. Tout.

L’avis de Chica :

Je termine mon rattrapage chroniques avec… Mhairi McFarlane ❤ ❤ ❤ Cette auteure, c’est comme Sarah Morgan : j’attends avec impatience chacune de leurs sorties, et à chaque fois, c’est un vrai bonheur. Ceux de Mhairi McFarlane sont plus rares, du coup c’est encore plus plaisant et délectable. Ce livre ne fait pas exception, loin de là. Ce que j’aime beaucoup avec cette auteure c’est qu’elle ne se contente pas d’écrire des romances, ce sont de vraies histoires de vie. Les personnages et leurs histoires sont toujours plus intenses et profonds qu’ils semblent l’être au premier abord. Et j’adore ça ! Apprendre encore quelque chose d’un personnage à moins de 50 pages de la fin.. Mais quelle maîtrise du timing, quel génie !

Et que dire de cette couverture : merveilleusement british ! La collection &H sait quels sont ses points forts et j’aime beaucoup qu’elle les entretienne. Je trouve toujours qu’un soin particulier est apporté à tout le packaging. Une fois l’univers trouvé pour une auteure et surtout une saga, ils y restent fidèles et cela apporte une vraie cohérence. Ce sont peut-être des petites choses pour certains, mais je fais partie de ces personnes capables de ne pas acheter un livre même annoncé comme une bombe ou d’un auteur que j’aime bien si la couverture n’est pas jolie ! (Oui je sais… pas du tout excessive, chiante passionnée… j’essaie de travailler là-dessus mais il n’y a rien à faire !!). Du coup, lorsqu’une maison d’édition ou une collection prend soin de cet aspect, cela peut me rendre extatique (excessive chiante passionnée… rappelez-vous…). Pour le premier roman de Mhairi McFarlane dans la collection il y a deux ans et demi, la couverture était pétillante, fraîche et s’accordait avec le roman. Le ton est cette fois plus posé et du coup cette couverture, sans personnage, lui va très bien puisqu’elle garde des couleurs fraîches et douces qui vont être visiblement la palette des Mhairi McFarlane. Je suis absolument fan !!

Ce beau petit bébé de 450 pages, je l’ai dévoré ! Georgina est fascinante, drôle, sincère et authentique. Elle enchaîne les mésaventures, mais se relève toujours et a une force intérieure incroyable, qui se renforce au cours de l’histoire. Ce livre est un bel hymne à la confiance en soi, au fait que l’on peut se relever de ce qui sur le coup peut nous sembler insurmontable ou bouleverse complètement notre univers. Et faire de son passé une force, en prendre son parti et ne pas le laisser nous empêcher de vivre notre vie indéfiniment. Comme toujours, je suis sortie touchée, bouleversée de ma lecture. L’accent est clairement mis sur Georgina, mais les personnages secondaires sont fameux, chacun à leur manière. Ils apportent tous un petit quelque chose en plus, qu’il s’agisse de son groupe d’amis, de ses collègues ou des frères McCarthy. J’aime particulièrement les liens qu’elle crée avec Dev ❤ mais également avec Kitty ! ^^ Quant à Lucas, aaah Lucas ! J’ai vraiment bien accroché à ce personnage. Leur relation n’est pas aussi évidente et simple qu’elle pourrait l’être, mais ce ne serait pas un livre de Mhairi McFarlane sinon. Si vous ne l’avez pas encore lu, il est grand temps de vous lancer, vous ne le regretterez pas !

Merci aux éditions Harper Collins pour ce partenariat !

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s