A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Tome 1 : Son Espionne Royale mène l’enquête, de Rhys Bowen

Poster un commentaire


Son Espionne Royale mène l’enquête
Tome 1

de Rhys Bowen
Editions Robert Laffont (Collection La Bête Noire)
Sortie le 6 juin 2019
360 pages
14,90 euros

Quatrième de couverture :

Sa première mission royale : espionner le prince de Galles.
Londres, 1932.
Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.
Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…
Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British !

L’avis de Ma’Pirate :

Ce cosy mistery nous emmène en Angleterre dans l’aristocratie des années 30 et au cœur de la famille royale.
Le roman de Rhys Bowen est bien documenté et nous décrit très bien l’état d’esprit de la société anglaise de l’époque.
Elle utilise à la fois des personnages historiques réels et des personnages sortis tout droit de son imagination.

Le style est léger et le ton amusant. Il y a de l’humour. C’est une lecture divertissante.

L’héroïne est Lady Victoria Georgina Charlotte Eugénie, alias Georgie. Trente-quatrième en ligne pour la succession au trône britannique, fille d’un duc écossais et d’une actrice anglaise.

Elle cherche désespérément une solution pour subvenir à ses besoins et se retrouve au cœur d’une double enquête. Elle doit espionner le fils de la reine à la demande de la reine elle-même et elle retrouve un mort dans sa baignoire.

L’héroïne est attachante avec son caractère bien trempé. Elle est espiègle et débrouillarde. Cette héroïne bien sympathique n’hésite pas à transgresser quelques règles, mais son grand-père maternel, un Cockney, un officier de police à la retraite veille.

Georgie doit sauver son frère, Binky, qui est accusé du meurtre.
Binky est à la fois touchant et monstrueux. Il illustre parfaitement l’état d’esprit des descendants de la couronne qui préfère mourir que travailler, vivre chichement ou plutôt survivre plutôt que décevoir la couronne.

Rhys Bowen critique ici l’aristocratie et le poids des traditions pour les membres de la famille royale. Les apparences au-delà de tout, les mariages arrangés pour sauver un domaine, les nouveaux riches …

C’est assez original et intéressant.
J’ai apprécié cette lecture et je suis curieuse de lire le tome 2.

Merci à la collection La Bête Noire pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s