A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les bateliers du Rhône, de Françoise Bourdon

1 commentaire

Les bateliers du Rhône
de Françoise Bourdon
Editions Pocket ( Collection Terroir)
Sortie le 16 mai 2013
256 pages
6,40 euros

Quatrième de couverture :

Il aura suffi d’un moment d’inattention dans l’épais brouillard qui parfois enserre le fleuve. Un jour terrible de 1830, Jérôme Sénéchal, batelier du Rhône comme l’ont été son père et son grand-père avant lui, disparaît avec son train de « barques » et leur chargement. Une famille, Manon sa femme et Antoine leur très jeune fils, sombre dans la ruine. Manon et Antoine devront se bâtir une nouvelle vie à Caderousse. Du bagne de Toulon aux vignes de Châteauneuf-du-Pape, les destins s’entrecroisent à une époque où les femmes rebelles étaient montrées du doigt. Éternel recommencement entre deux mondes, celui de l’eau et celui de la terre, dans une Provence détentrice de lourds secrets.

L’avis de Ma’Pirate :

Je me suis trompée, je croyais acheter un roman de Françoise Bourdin, une auteure que j’aime beaucoup.
Mais la précipitation ce jour-là, devant tous ces romans dans cette librairie, a fait que j’ai acheté un roman de Françoise Bourdon !

En plus, je n’ai pas apprécié le style du roman.

C’est dommage car les détails culturels et historiques sont intéressants, mais à mon humble avis mal intégrés dans le récit.

L’évocation d’un mot par exemple était prétexte à placer la définition détaillée. Cela ressemblait plus à des exposés sur plusieurs sujets. C’était long et lassant à la longue. Car j’en oubliais la trame du récit.

Il y avait à mon avis trop d’univers professionnels et socioculturels, donc trop de dispersion.

Il aurait été plus accrocheur en ce qui me concerne de se cantonner à un univers et créer un récit un peu plus approfondi.

J’ai survolé le roman pour savoir s’il y avait vraiment un secret comme annoncé dans le résumé et si vraiment il y avait un intrigue, mais non c’était juste une accumulation d’informations sur les bateliers du Rhône, les bagnards et la culture des vignes.

Bref, les conditions de vie de certaines catégories de personnes entre 1797 et 1884.

J’ai appris certaines choses mais je suis quand même déçue de ce roman.

Publicités

Une réflexion sur “{Ma’Pirate} Les bateliers du Rhône, de Françoise Bourdon

  1. Même si le roman ne semble pas inintéressant, je comprends ta déception…

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s