A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Le bonheur en cadeau, de Nora Roberts

Poster un commentaire

Le bonheur en cadeau
de Nora Roberts
Editions Harlequin / Collector (Hors Collection GF)
Sortie le 1 novembre 2018
486 pages
18 euros

Quatrième de couverture :

Si près de toi
Depuis qu’elle a rencontré Mitch Dempsey, son nouveau voisin, Hester ne cesse de penser à lui. Pourtant, elle n’a pas de temps à consacrer aux hommes, et elle n’a rien de commun avec celui-ci en particulier ! Elle est sérieuse, il est frivole. Elle est consciencieuse, il est désordonné. Elle travaille dans une banque, il est dessinateur. Mais alors, pourquoi perd-elle tous ses moyens en sa présence ? Car à l’approche de Noël, cet homme aussi beau qu’exubérant éveille en elle des émotions délicieusement bouleversantes, et dangereusement contradictoires…

Un ténébreux amant
Lorsqu’Eden découvre que sa famille est ruinée, elle se voit contrainte de laisser derrière elle ses habitudes de jeune femme privilégiée, et de se construire une nouvelle vie. Une nouvelle vie qui débute à Camp Liberty, la colonie de vacances où elle enseigne l’équitation. Là, elle espère se prouver qu’elle est capable de voler de ses propres ailes. Mais quand elle fait la connaissance de Chase Elliot, un propriétaire terrien au charme ravageur, Eden comprend qu’il va lui falloir aussi dompter le désir fou que lui inspire cet homme qui ne pourra jamais s’intéresser à elle…

 

Les livres de Nora Roberts

L’avis de Ma’Pirate :

Deux jolies histoires pour un roman de Nora Roberts.

Le titre de ce roman nous donne un aperçu de ce qui va arriver et c’est très bien.

Encore un roman sans prise de tête où on aura quelques émotions mais que de belles émotion, duquel on ressort rasséréné et souriant car tous les espoirs sont permis.

La leçon de vie de Nora Roberts, c’est qu’il y a toujours de l’espoir pour peu qu’on le veuille vraiment.

La première histoire « Si près de toi », c’est la rencontre entre un jeune célibataire indépendant qui ne vit et ne pense qu’à lui et une mère célibataire dont la préoccupation principale est le bien être de son fils. Elle est sa mère et son père puisque ce dernier les a abandonnés dès le début en la laissant dans une situation précaire et en ne donnant plus aucune nouvelle.
Elle va essayer de faire en sorte de combler cette absence et de protéger son petit univers. C’est pourquoi quand Mitch va entrer dans leur vie et que Radley l’accepte comme une évidence, Hester est désemparée et déstabilisée.

Ce roman raconte les différentes étapes de la bataille que vont se livrer Mitch et Hester. L’un pour se faire une place dans la vie d’Hester et de son petit garçon car il a eu le coup de foudre pour Hester mais aussi pour ce petit garçon qui lui ressemble tellement. L’autre pour essayer de résister à cette envie de vivre pour elle une passion.

Nora Roberts sait une fois de plus décrire des personnages authentiques auxquels on peut s’identifier. Ils ne sont pas parfaits. Ils sont comme nous. Nora Roberts a un véritable don pour choisir les mots qui vont nous permettre de cerner rapidement et efficacement les personnalités de chacun.

Et comme toujours, elle va ancrer son histoire dans des mondes professionnels très précis, pour lui le monde de l’édition et de la création d’une BD et pour elle celui de la banque.

Tous les détails évoqués et les termes utilisés montrent le degré approfondi de recherche de Nora Roberts pour donner de l’ authenticité à son histoire.

La deuxième histoire « Un ténébreux amant » m’a moins marquée même si je suis allée au bout du texte. Les personnages sont bien travaillés mais m’ont moins touchée que ceux du précédent roman.

On va ici assister à la reconstruction psychologique et sociale d’Eden suite à la ruine de sa famille. Et qui se voit du jour au lendemain passer du statut de riche héritière à celui de professeur d’équitation dans une colonie de vacances et passer du statut de riche fiancée à celui de femme délaissée à quelques jours de son mariage à cause de sa nouvelle situation sociale et financière.

On découvre ici le fonctionnement d’une colonie de vacances mais aussi les rouages d’une exploitation agricole : une pommeraie.

Même si j’ai préféré le premier, ce deuxième roman est quand même un agréable moment de lecture.

« Le bonheur en cadeau » est une lecture facile, rapide et divertissante qui apporte une touche de légèreté et d’optimisme.
Cela se lit très vite et c’est toujours un plaisir.

 

Merci aux Editions Harlequin pour ce partenariat!

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s