A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Un Noël à River Falls, de Alexis Aubenque

Poster un commentaire

Un Noël à River Falls
de Alexis Aubenque
Editions Le Livre de Poche ( Collection Thrillers)
Sortie le 5 octobre 2011
576 pages
8,20 euros

Quatrième de couverture :

Alors que la petite ville de River Falls s’apprête à célébrer Noël, un drame vient raviver le souvenir des horreurs du passé : un adolescent est retrouvé mort dans une cabane au fond des bois, d’où un autre a réussi à s’échapper. Œuvre de pervers ? Vengeance exercée contre le défunt, connu pour son homophobie ? Le survivant est membre d’une communauté religieuse installée dans un domaine ayant appartenu à un tueur en série. Simple hasard ? Plus que jamais, le shérif Mike Logan devra, pour mener à bien son enquête, se méfier des apparences. Aidé de sa compagne, la profileuse Jessica Hurley, saura-t-il se défaire des idées préconçues sur les « monstres » qui nous entourent ? Alexis Aubenque se révèle un as au jeu des destins qui se croisent, pour dévoiler, sur le sprint final, une seule et même histoire. Haletant. Françoise FeuilIet, Avantages.

 

L’avis de Ma’Pirate :

Comme dans les précédents romans tout met un peu de temps à se mettre en place. Mais une fois fait, on entre dans l’intrigue et on suit Mike Logan dans son enquête.

Ce 3ème roman est moins bien que les 2 premiers dont l’action se situe à River Falls.
C’est moins dynamique et entraînant, il y a moins de tension et de suspense.

Mais le style est toujours aussi intéressant. Il y a une intrigue bien emmêlée. On se retrouve face aux différents personnages et on tire les fils les uns après les autres pour se rendre compte au final qu’ils sont une et même pelote.

Cette fois-ci, il y a trop de personnages secondaires et on s’emmêle un peu les pinceaux !!! Le personnage du Père Noël est déroutant et intriguant à la fois.
Ils sont toutefois attachants car criants de vérité avec leurs faiblesses et leurs souffrances.

Dans ce roman, Alexis Aubenque parle de secte religieuse et d’homosexualité. Il nous montre la souffrance ressentie par ceux qui se sentent différents au regard des autres et de la société.

Même s’il est moins passionnant que les deux précédents, j’ai tout de même bien aimé ce roman car il traite des préjugés sur la religion et l’homosexualité et il prêche l’acceptation de la différence. Tout cela sur fond d’enquête.

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s