A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les fleurs du repentir, de Tamara MacKinley

1 commentaire

Les fleurs du repentir
de Tamara MacKinley
Editions Archipoche ( Collection Romans étrangers)
Sortie le 2 mai 2018
480 pages
8,80 euros

Quatrième de couverture :

Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney.
Lorsque lui parvient l’invitation de sa grand-tante Aurelia la conviant à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé, elle qui était partir après une violente dispute avec les siens…
Bien qu’à contrecœur, elle rejoint l’Outback australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu’elle n’a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa sœur, lui battra-t-elle toujours froid ?
En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancœurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui ressurgissent…
Comme à son habitude, Tamara McKinley brosse le portrait de femmes courageuses. Trois générations de femmes, qui chacune à sa manière a dû lutter contre l’adversité pour gagner son indépendance.

L’avis de Ma’Pirate :

Je suis un partagée par ce roman.

J’ai bien aimé l’histoire mais que de longueurs!
480 pages pour arriver à ce que j’avais deviné depuis le début, c’est trop long.

Je me suis lassée à certains moments car je voulais savoir ce qui était arrivé à Ellie, et j’avoue avoir passé certains passages de description. Quelquefois, j’avais l’impression d’être face à un passage d’une encyclopédie qui évoque la faune et la flore dans cette région sauvage de l’Outback australien. Sans compter les nombreux détails sur le conflit mondial de la seconde guerre.

Tamara McKinley en a trop fait à mon avis. On est étouffé par tous ces détails qui nous font perdre le fil de l’histoire à savoir les secrets de la naissance de Claire.

Elle a voulu montrer les conditions de vie difficile dans cette région et surtout celle des femmes quand tous les hommes ou presque sont partis pour le front. Mais c’est un peu long.

Pourtant le roman est construit de façon originale à savoir l’alternance entre passé et présent pour comprendre les décisions de chacun. Mais là encore, la
présentation est à revoir.
Tamara MacKinley passe d’une époque à l’autre et d’une situation à l’autre sans changer ni de chapitre ni d’écriture. On change d’époque avec le paragraphe suivant. Il n’y a pas de coupure, pas de lien.

Cela fait un peu brouillon et à force d’essayer de comprendre, on perd le fil de l’histoire. On est obligé de revenir en arrière et de reprendre.

Les personnages rencontrés sont intéressants car ils représentent bien la nature humaine avec les gentils (Aurélia, Ellie et Claire) qui forcément souffrent d’une façon ou d’une autre et les envieux ( Charlie et Leanne) qui n’hésitent pas à faire souffrir pour apaiser leur propre souffrance.
Les personnages secondaires sont attachants et apportent un peu de chaleur humaine à cette histoire familiale.

C’est un roman sur l’amour, l’amitié, les secrets et les jalousies familiales et leurs conséquences dans une contrée hostile à l’homme.

Merci à Archipoche pour ce partenariat!

Publicités

Une réflexion sur “{Ma’Pirate} Les fleurs du repentir, de Tamara MacKinley

  1. Oh ben mince, il est dans ma PAL mais du coup j’ai un peu peur maintenant :/

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s