A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’ Pirate} Maison Claibourne et Farraday

Poster un commentaire

MAISON CLAIBOURNE ET FARRADAY
Opération séduction- Offensive de charme- Coup de foudre et cie
de Liz Fielding
Editions Harlequin ( Collection Sagas)
Sortie le 1 octobre 2017
416 pages
7,90 euros

Quatrième de couverture :

Avec ses sœurs, Romana Claibourne forme une équipe de choc à la tête du grand magasin londonien Claibourne et Farraday. Pourtant, aussi compétente soit-elle, elle est furieuse d’apprendre que Glenn Farraday, l’un des coactionnaires de l’entreprise, suivra ses faits et gestes pendant un mois… Car il est évident que Glenn ne souhaite qu’une chose : lui ravir son poste !

L’avis de Ma’Pirate :

Je suis déçue de cette romance en trois volets.
Pourquoi s’entêter à faire trois parties alors qu’une seule aurait suffi?
Surtout qu’il n’y a aucune originalité dans les deux dernières. Même modèle, même enjeu et même histoire.

Je m’explique.
L’enjeu c’est le magasin Claibourne et Farraday. Trois soeurs et trois cousins.
Les trois cousins vont devenir pendant un mois les doublons des trois soeurs dans le but de trouver une faille pour reprendre le contrôle du magasin.
Et les trois fois, même scénario.
Ce n’est pas du tout original.

Alors que si Liz Fielding s’était contentée d’écrire la première, cela aurait été suffisant.
La première histoire est originale, divertissante et bien menée. La fin est attendue et bienvenue. C’est l’aboutissement de l’histoire de Romana et Glenn.
Les deux personnages sont touchants et ont une personnalité bien marquée.

Seule la première partie est intéressante à mon avis. L’intrigue est assez originale. Les personnages sont intéressants car tourmentés. L’histoire se déroule sans accroc et de façon logique.
On se prête bien au jeu. On lit cette partie avec enthousiasme car on veut savoir comment vont les personnages vont se sortir de ce guêpier. La fin nous ravit car elle est à la hauteur des personnalités de Romana et de Glenn.

Les deux suivantes ne servent à rien de plus à mon avis car on a l’impression que c’est bâclé. Cela se termine en queue de poisson. On arrive à la dernière page et on est déçus les deux fois. Les personnages sont inconsistants par rapport aux deux premiers.

Pour résumer, mention spéciale pour le premier volet de cette trilogie. Mais le schéma des autres volets est bien fade comparé au premier.
C’est bien dommage!

Je conseille donc la lecture de la première partie.

Merci à Harlequin pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s