A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Coupable, de Jacques-Olivier Bosco

Poster un commentaire

BRUTALE – Tome 2
Coupable

de Jacques-Olivier Bosco
Editions Robert Laffont (Collection La Bête Noire)
Sortie le 22 février 2018
400 pages
20 euros

Quatrième de couverture :

On a tous quelque chose à se reprocher.
Internée à l’adolescence parce qu’elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s’est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des  » monstres  » comme elle. Et elle a rencontré son double.
Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris. Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l’un de ses proches, le passé trouble de sa famille réapparaît. Et les secrets de son enfance refont surface.
Que s’est-il réellement passé lorsqu’elle avait treize ans, dans cette ferme aux murs recouverts de sang ?
Et pourquoi est-elle revenue, celle qu’elle appelait sa  » jumelle « , son double maléfique ?

 » Job réussit un coup de maître : donner autant de noirceur que de fragilité à son personnage de flic. Brutale, puis Coupable, Lise Lartéguy entre dans la cour des grands !  » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2.
 » Un personnage hypercharismatique, une version survitaminée du Nikita de Luc Besson.  » Le juge Wargrave, Polars Pourpres.

Dans la même série :
Brutale

L’avis de Ma’Pirate :

Voici la suite de « Brutale« .
On retrouve Lise Lartéguy, flique torturée mais super efficace.
En ce qui me concerne, ce roman aurait dû être le premier tome car on comprend beaucoup de choses. Le roman « Brutale » apparaît sous un nouveau jour. Je le relirai sans doute.

Le roman est écrit en trois points de vue. Le passé du père de Lise vu par le propre père de Lise, le passé de Lise vu par Lise et le présent de Lise.

On apprend les raisons de l’enquête actuelle et on comprend l’état psychologique de Lise, les raisons de son trouble et pourquoi elle est devenue ce qu’elle est.
On passe du passé au présent. D’un chapitre à l’autre, on alterne entre souvenirs et réalité. On reconstitue peu à peu l’enfance traumatisante de Lise et on plonge dans son univers torturé.

L’ enquête est toujours aussi musclée.
Il y a toujours de la souffrance. Et on souffre toujours avec Lise.

Le style est aussi dynamique et intense. C’est même parfois brutal et violent.

Les personnages sont attachants et ils sont torturés car ils ont été broyés par la vie.

Ce qui est original ici, c’est l’alternance des trois histoires.

Encore un très bon moment de lecture.

Merci à Robert Laffont et La Bête Noire pour ce partenariat !

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s