A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} Hollywood Dirt, d’Alessandra Torre

Poster un commentaire

Hollywood dirt par [Torre, Alessandra]Hollywood Dirt
d’Alessandra Torre
Editions Hugo (Collection New Romance)
Sortie le 14 septembre 2017
380 pages 
17 euros
Lien Amazon

Quatrième de couverture :

Le superbe acteur Cole Masten divorce de sa femme, superstar elle aussi. Le mari parfait est maintenant le célibataire le plus sexy d’Hollywood qui se lâche dans des fêtes torrides. Un nouveau bad boy règne sur Los Angeles.

Summer Jenkins est une jolie jeune fille blonde aux yeux noisette qui vit dans un bled paumée de Georgie qui la rejette.

Et quand l’avion de Cole Masten atterrit sur l’aérodrome de campagne, tout le monde regarde déambuler cette star dans la ville et reste ébahi. Cole Masten vient visiter le lieu de son prochain
tournage et amène Hollywood avec lui.
Et quand son chemin croise celui de Summer, elle saute sur l’occasion pour se faire embaucher.

Cole Masten est un sex-symbol et toutes les femmes craquent pour lui. Toutes les femmes sauf Summer qui n’aime pas son arrogance et sa manière de parler.

Mais là, il va être son patron pour les quatre prochains mois…

L’avis de Chica :

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’un de mes derniers coups de cœur : le dernier livre d’Alessandra Torre publié chez Hugo New Romance. J’avoue, je ne m’attendais pas du tout à cela, j’attendais plutôt une classique romance entre une star et une fille quelconque, ce qui m’allait car j’aime bien ce genre d’intrigue. Mais là, j’ai été plus que surprise car l’auteure est allée beaucoup plus loin que cela, et elle ne s’est pas contentée des schémas habituels pour construire ses personnages, le décor et l’histoire.

Elle n’a pas fait de Summer une pauvre petite fille de la campagne, aveuglée par les paillettes et l’argent. Non. Du coup, Summer c’est peut-être ma nouvelle héroïne favorite : elle est une fille du Sud, avec l’accent, les intonations traînantes et les expressions qui vont avec. Je me la suis représentée sans peine, tellement son portrait et ses manières sont décrites de façon précise et juste. Elle est une jeune femme au tempérament et au caractère bien trempés, et même si tout ce monde du cinéma l’impressionne, elle n’en laisse rien paraître – car ce serait terriblement vulgaire pour une fille du Sud. Les gens de cette partie du pays sont honteusement riches, pourtant rien ne doit transparaître de manière ostentatoire dans leur mode de vie, leurs habitudes ou leurs paroles. Et même si le compte en banque de Summer est bien loin d’égaler ses voisins, elle n’en est pas moins devenue une vraie fille de la région et elle a totalement adopté leur manière de penser et de vivre. En un mot : elle va être terrible face à Cole qui est juste tout le contraire !

Lui, est un pur produit d’Hollywood où tout n’est que superficialité et apparence. Il va être totalement décontenancé face à Summer, se rendre compte qu’il ne représente rien pour elle juste parce qu’il s’appelle Cole Masten, contrairement à ce dont il est habitué. Alessandra Torre a tellement bien saisi cette façon de vivre et de penser hollywoodiennes que j’avais la même impression que pour Summer : il prenait véritablement vie sous mes yeux lors de ma lecture. Tout y passe : de l’assistant qui gère sa vie de A à Z, à la voiture de luxe, sans oublier la petite amie toute en strass et paillettes également mais pour laquelle tout n’est que faux-semblants. La vie de Cole n’est qu’apparence, et il est en réalité bien seul et solitaire malgré tous les gens qui l’entourent constamment. C’est tellement criant de vérité, d’autant plus du fait que l’auteure met côte à côte les deux opposés. Et puis, l’avoir dépeint si superficiel et prétentieux au départ, ne l’a rendu que plus touchant et attachant lorsqu’il se retrouve livré à lui-même et qu’il apprend à se gérer tout seul, comme un ado qui se retrouverait pour la première fois sans ses parents. ^^ C’est vraiment drôle, les situations où il est complètement dépassé sont cocasses, surtout que Summer ne se prive pas de lui faire remarquer.

Leur histoire à tous les deux est également touchante, hilarante, fascinante et OH MON DIEU tellement voluptueuse !!!! Je félicite Alessandra Torre qui réussit à faire des scènes où ils sont tous les deux des moments brûlants, explosifs et d’une sensualité folle alors que dans plus des 3/4 du livre ils ne se touchent pas. Les scènes réellement sexuelles sont rares, mesurées, décrites avec réserve et pourtant, pourtaaaaant, c’est chaud bouillant quasiment tout du long !! Je me lasse un peu des romances où l’auteur se repose sur le sexe pour construire son livre. Ici, c’est tout le contraire et c’est tellement appréciable !!! C’est simple, j’avais à peine fini ma lecture que j’ai eu envie de me jeter sur un autre livre de cette auteure pour ressentir de nouveau cela. Une lecture plaisante, addictive, sexy mais construite, sérieuse, avec des personnages profonds et vrais. Quel régal !

Si ce n’est pas encore fait, il faut absolument que vous lisiez Hollywood Dirt vous aussi !! Il paraît qu’il a été adapté… mais je vous avoue que je suis partagée à l’idée de le voir car ma lecture a été un tel coup de cœur, que j’ai peur d’être déçue !! Je vois difficilement comment ils pourront rendre à l’écran tout ce que l’auteure a réussi à me faire ressentir avec ses mots…

Merci beaucoup aux éditions Hugo pour ce partenariat !

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s