A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les jardins du vent, d’Annie Degroote

1 commentaire

Les jardins du vent
de Annie Degroote
Editions Presses de la Cité ( Collection TERRES FRANCE)
Sortie le 29 avril 2010
324 pages
19,80 euros

Quatrième de couverture :

Qu’est-ce qui fait qu’une personne, un jour, renonce à être elle-même ?
Parce qu’il s’estime responsable de la tragique disparition de son fils, Sam, âgé de trois ans, David sombre, comme si sa vraie vie s’était arrêtée à ce même instant. Il faudra un accident grave, le patient amour de Pauline, l’amitié attentive de quelques fidèles et la magie débridée du carnaval de Dunkerque pour qu’il se reconstruise. Et prenne un nouveau départ.
Sublime célébration du Nord, de Lille à Dunkerque et de Berck au Touquet, Les Jardins du vent est un roman magnifique sur la fragilité de la vie, les parts d’ombre et de lumière de chacun.

L’avis de Ma’Pirate :

C’est un joli voyage que nous offre Annie Degroote, notamment à travers la région du Nord.

Tout y est: un récit bien construit, une intrigue parfaitement menée, des personnages intéressants et des descriptions détaillées de cette magnifique région du Nord.

Il y a plusieurs personnages et avec eux nous découvrons une région, un endroit et ses particularités.
Le récit commence le 20 juin 2004 et se termine en novembre 2009.

Tout d’abord, David Biot-Aston à Bray Dunes ainsi que Dunkerque. Ensuite, Pauline, à Berck ou à Lille. Il y a aussi Romain Meusla à Paris, au cimetière du Père-Lachaise.
Ces personnages et ceux qui les entourent et les aident, sont du Nord, ils sont le Nord.

Ils sont aussi attachants et émouvants avec leur personnalité complexe et leur histoire personnelle avec leur lot de drames.

On peut s’identifier à eux car un petit bout de leur histoire peut être un peu la nôtre.
Un homme qui est brisé par un drame, la mort de son fils. Une femme qui ne croit plus à l’amour et qui mène de front son travail et sa vie de mère célibataire. Un photographe qui met tout en oeuvre pour retrouver un petit garçon.

Tous ces personnages vont se trouver autour du cimetière du Père-Lachaise à Paris. Ils vont se croiser et finir par se retrouver dans le Nord pour essayer de remettre leur vie en ordre.
Au fil des pages, l’histoire est prenante et intéressante car le mystère s’épaissit pour tout à coup s’évaporer et tout remettre à sa place.

Le style est plaisant. Le roman se lit aisément et on arrive à la dernière ligne avec l’impression d’avoir voyagé au coeur de cette belle région du Nord de la France.

J’ai beaucoup aimé ce roman et je l’ai lu en quelques jours.
C’est avec regret que j’ai quitté tout ce petit monde!!!!

Une réflexion sur “{Ma’Pirate} Les jardins du vent, d’Annie Degroote

  1. Quand le Nord est bien raconté, loin des clichés ça peut être beau. Je note. *Marie*

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s