A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} Parfums d’amour, de Stacey Lee

Poster un commentaire

Parfums d’amour
de Stacey Lee
Editions Michel Lafon
Sortie le 8 juin 2017
364 pages
14,95 euros

Quatrième de couverture :

Mimosa, seize ans, est l’une des deux dernières aromaticiennes de la planète. Grâce à son odorat magique, elle développe des parfums plus envoûtants que n’importe quel philtre d’amour. Mais si elle veut conserver son pouvoir, elle doit préserver son cœur à tout prix et ne jamais tomber amoureuse.
La jeune fille pense donc son avenir tout tracé : confectionner des potions, s’occuper de ses fleurs, inspirer des sentiments aux autres, et rester inexorablement seule. Mais quand Court, la star du lycée, boit un élixir qui ne lui était pas destiné, Mimosa est prise au piège… L’adolescente va alors réaliser que l’amour est bien plus qu’une savante équation de senteurs.

L’avis de Chica :

C’est la couverture, fraîche et colorée, qui a attiré mon regard avant que le résumé ne confirme mon envie de découvrir cette histoire qui avait l’air toute mignonne. Et je suis totalement conquise ! C’est juste ce qu’il me fallait en ce moment, et cette lecture se marie parfaitement avec le soleil, les couleurs et les saveurs de cette saison ! En même temps, quand j’y réfléchis, chaque saison ayant ses couleurs et odeurs, peu importe le moment où vous lirez ce livre, je pense qu’il ouvrira vos sens à ce qui vous entourera à ce moment-là ! 😉

Mim est aromancienne, don héréditaire qui lui impose une vie toute tracée avec des règles à respecter et à ne surtout pas franchir : notamment ne pas tomber amoureuse. Adolescente au moment du récit, elle a de plus en plus envie de vivre une vie normale comme tous les jeunes de son âge et de pouvoir laisser libre cours à ses sentiments. La voilà donc tiraillée entre cette envie de normalité et son don qu’elle partage avec sa mère qui est, en plus de cela, très exigeante avec elle. La complicité et la communication entre elles deux deviennent donc ce qu’elles peuvent être entre une ado et sa mère : mises à mal, conflits, silences, incompréhension. Malgré cet univers original et totalement fantaisiste, l’auteure réussit à rendre compte avec justesse et précision des relations mère-fille à cet âge et de toute leur complexité.

L’écriture de Stacey Lee est fluide, légère et addictive. Elle maîtrise à la perfection les descriptions notamment celles des senteurs. J’avais l’impression d’être Mim et d’être moi-même entourée de toutes ces fleurs et de leurs merveilleuses odeurs. Je suis encore soufflée quand je repense à tout ce que j’ai ressenti pendant ma lecture, comment peut-on avoir une écriture aussi olfactive ? Je n’en sais rien, c’est pourtant bien le cas de Stacey Lee. Et rien que pour cela, je vous conseille cette lecture et j’ai hâte de savoir si cette lecture vous aura autant touchés et transportés dans le monde merveilleux des senteurs, des notes de tête & de cœur et des philtres d’amour.

Merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat !

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s