A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Marina} My Favorite Mistake, de Chelsea M. Cameron

Poster un commentaire

My favorite mistake - L'intégrale (Episodes 1 à 5) (&H) par [Cameron, Chelsea M.]
My Favorite Mistake
de Chelsea M.Cameron
Editions Harlequin (Collection &H)
Sortie le 04 janvier 2017
450 pages
14,90 euros

Quatrième de couverture :

Une erreur va changer sa vie pour le meilleur ou pour le pire.
Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.
Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard…

L’avis de Marina :

Bon clairement mon avis est mitigé, et j’ai vraiment beaucoup de mal à savoir si j’ai aimé ou non au final.

Le livre m’a fait immédiatement envie. Le résumé était attirant, la couverture était belle et l’idée originale. Je me suis donc jetée dessus sans hésiter. J’ai adoré le concept. J’ai aimé l’humour, les personnages secondaires m’ont aussi beaucoup plu et ont donné un plus à l’histoire. J’ai apprécié Hunter et son humour continuel. Toutes ces choses m’ont permises d’avancer dans le livre sans me sentir trop dérangée par ce que je n’appréciais pas tellement.

Par exemple, je n’ai pas aimé le fait que Taylor soit parfois trop vulgaire, trop violente, trop distante avec Hunter puis d’un seul coup non puis à nouveau oui. Le fait que l’attirance fasse qu’une fille est parfois un peu girouette, oui je l’accepte et je le comprends, mais quand cette fille va dans les deux extrêmes j’ai du mal. Je ne saurai vraiment bien l’expliquer mais sa façon d’être m’a dérangée de nombreuses fois.

Ce qui m’a aussi déplu c’est le fait que Hunter soit beaucoup trop parfait. J’adore les Bad Boys vous me direz donc c’est peut être pour ça que j’ai du mal avec l’homme parfait mais à ce point-là c’est trop pour moi. Le mec est musclé, beau, sait cuisiner, sait jouer de la guitare, sait chanter, il est ultra propre, il range ses affaires, il est galant, attentionné … Bon alors ok, c’est le rêve un homme comme ça, mais clairement moi j’ai eu du mal à me mettre dans le livre puisque justement c’est un rêve et à côté de l’héroïne il fait trop bien les choses et c’est dérangeant.

Un autre point qui m’a bloquée dans ma lecture est qu’ici nous retrouvons à nouveau deux personnages qui sont torturés et qui cachent de lourds secrets qui font qu’ils ont du mal à surmonter certaines choses à cause de ça. Et malheureusement ce qui arrive parfois dans certains romans arrivent aussi ici. Je m’explique : les deux héros révèlent l’un à l’autre leur secret à des moments différents et une fois les secrets révélés, eh bien les choses qui ont pu les bloquer pendant des années ne les bloquent plus d’un seul coup. Alors je comprends que la force d’un amour sincère et vrai peut faire qu’on surmonte beaucoup mais on ne surmonte pas non plus rapidement. Je pense qu’il a manqué certains passages en plus ou même des fois juste quelques scènes où on avait davantage les ressentis de nos héros sur cette attirance qui était difficile à gérer et sur le combat qui se passait en eux. Le dernier point qui m’a aussi gênée est ce côté un peu niais qui est arrivé une fois que les deux personnages ont reconnu leur attirance l’un pour l’autre et y ont succombé. J’ai trouvé encore une fois que le contraste était trop grand entre l’avant et l’après.

Bref comme je vous le disais : j’ai quand même réussi à lire l’histoire jusqu’au bout mais j’ai été déçue par le mauvais dosage des sentiments et réactions de ce livre et surtout par la répartition temporelle des actions. Je pense que quelques pages ou chapitres de plus n’auraient pas été de refus pour en faire quelque chose de moins contrasté parfois…

Je lis aussi beaucoup de livres de ce genre et je ne dis pas que le livre n’est pas bon, je ne pourrai pas me le permettre, mais je pense que le fait de comparer avec mes autres lectures fait que celui-ci m’a moins plu. Peut-être que pour quelqu’un qui a moins lu de livres de ce genre que moi, ce roman sera un excellent moment de lecture. C’est pour cela que je ne le déconseillerai pas non plus, car je pense que c’est personnellement que ces points me dérangent.

Merci aux éditions Harlequin pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s