A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Tu me manques, de Harlan Coben

Poster un commentaire

Tu me manques
de Harlan Coben
Editions Pocket (Collection Pocket thriller)
Sortie le 10 mars 2016
480 pages
8,20 euros

Quatrième de couverture :

Kat Donovan est flic à New York. Comme son père, comme son grand-père avant elle, presque comme une malédiction familiale.
Kat est jeune, plutôt mignonne, mais célibataire. Alors, quand la renversante Stacy, sa meilleure amie, l’inscrit sur un site de rencontres, Kat cède, se connecte, surfe… et tombe soudain sur Jeff, son premier amour. Celui qui l’a quittée sans un mot juste après le meurtre de son père, il y a dix-huit ans. Après un premier contact froid, étrange, le doute s’installe. Qui est-il vraiment ?
Au même moment, un adolescent vient lui faire des révélations troublantes. Des révélations qui télescopent les apparences, ébranlent les certitudes et font ressurgir un effroyable passé…

 

Du même auteur:
Six ans déjà
Une chance de trop

L’avis de Ma’Pirate :

Encore un bon roman de Coben.

J’ai beaucoup aimé comme toujours. Je n’ai pas encore été déçue. Je sais que lorsque j’ouvre un Coben, je vais me régaler. Je vais le dévorer et le reposer une fois la dernière page tournée !!!!

Comme toujours l’intrigue est bien ficelée et originale. L’histoire est parfaitement menée et nous conduit vers une fin toujours surprenante.

Il y a du suspense haletant avec plusieurs intrigues : le mystère de la mort du père de Kat, notre héroïne 18 ans auparavant, la disparition inquiétante de plusieurs personnes, un site de rencontres, la réapparition d’un ancien amour, une escroquerie sur Internet avec enlèvements, meurtres…
Plusieurs histoires dans l’histoire qui nous laissent en pleine confusion au départ et qui finissent par ne former qu’une histoire, celle de Kat, policière à New York, avec ses angoisses!!!

Il y a de lourds secrets qui vont se dévoiler peu à peu.

On est tenus en haleine jusqu’à l’ultime ligne.

Les personnages sont attachants, humains car fragiles, faibles et imparfaits.
Kat est normale, ce n’est pas une femme parfaite, elle boit beaucoup, elle a mauvais caractère, tout comme nous quoi! Donc on peut s’identifier à elle.
J’ai beaucoup aimé aussi Aqua, tellement torturé, tellement fragile.
D’autres sont repoussants à souhait car les méchants de Coben sont de vrais méchants!!!

C’est bien mené, c’est bien écrit.
Le style est fluide et dynamique et les mots nous guident pas à pas vers le dénouement.

Tous les ingrédients sont une fois de plus réunis pour réussir !!!

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s