A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} La captive rebelle + Princesse d’une nuit, de Jane Porter & Lynne Graham

Poster un commentaire

La captive rebelle
de Jane Porter
&
Princesse d’une nuit
de Lynne Graham
Editions Harlequin (Collection Ispahan)
Sortie le 1er novembre 2016
288 pages
6,99 euros

Quatrième de couverture :

La captive rebelle, Jane Porter

Vous m’appartenez… Sous le choc, Tally se demande si elle n’est pas en train de rêver tout ce qui lui arrive depuis que, s’étant aventurée dans ce petit village au cœur du désert afin d’y prendre des photos, elle a été enlevée par des rebelles menés par le cheikh Tair. Une chose est sûre, cependant : sous le regard sombre et brûlant de cet homme rude, habitué à être obéi sans discussion, elle sent un désir irraisonné s’emparer d’elle. Un désir auquel Tair semble répondre avec la même intensité…

Princesse d’une nuit, Lynne Graham

Dans la vie de Kirsten, il n’y a jamais eu de place pour le rêve et la passion. Aussi, lorsque le cheikh Shahir al-Assad, l’un des invités du château où elle travaille comme employée de maison, entreprend de la séduire, elle a l’impression de vivre un conte de fées et se donne à lui sans réserve. Elle sait bien, pourtant, qu’ils n’appartiennent pas au même milieu, et que rien ne sera jamais possible entre eux. Mais, pour une nuit, pour une nuit seulement, elle veut savoir ce que cela fait d’être une princesse…

L’avis de Chica :

Pour ce deuxième duo de romances orientales, je suis partagée. En effet, autant j’ai adoré le premier roman, autant mon avis sur le second est mitigé – la quatrième de couverture m’avait induite en erreur et je ne m’attendais pas du tout à cette histoire en réalité.

En ce qui concerne La captive rebelle, Jane Porter a su mixer tous les ingrédients qui font partie des romances orientales classiques avec ce genre d’intrigue : un enlèvement, une confrontation assez brutale des traditions et mentalités, une puissante attraction et de forts caractères. Pourtant, même si les ingrédients habituels sont présents, les dialogues et personnalités des personnages apportent de l’originalité à l’histoire.
Le fait également que l’intrigue se joue en huis clos la première partie du roman apporte de l’intensité, du danger et tout comme Tally nous sommes angoissés à l’idée qu’il n’y ait aucun moyen d’échapper à tout ce malentendu. Son besoin de liberté et son mode de vie ne l’ont pas habituée à cela et Jane Porter nous fait ressentir parfaitement cet étouffement que ressent Tally, coincée en plein milieu du désert.
Tair est un personnage dur, impitoyable et intransigeant. Ses échanges avec Tally sont incendiaires et explosifs, puisqu’elle possède un caractère tout aussi fort que lui et refuse de céder à quoi que ce soit. Je craignais que pour les besoins du happy end, l’auteure ne transforme complètement et sur un coup de tête le caractère de l’un ou l’autre des personnages, mais c’est tout le contraire. Elle use de finesse et de patience pour amener son couple vers leur fin heureuse, modifie les décors au fur et à mesure pour les besoins de son intrigue et j’ai apprécié qu’elle ne se précipite pas et n’emprunte pas les raccourcis usuels dans ce genre de romances – qui sont loin d’être crédibles et me font donc généralement enrager. ^^

Petite déception par contre, comme je vous le disais pour Lynne Graham – qui d’habitude pourtant me régale – mais je pense vraiment que le fait que je m’attendais à une toute autre histoire a beaucoup joué dans mon ressenti négatif. L’histoire est pourtant plutôt bien, et le fait que le changement de décor soit total et quasi inédit pour le genre (puisque l’intrigue se déroule principalement dans les Highlands) m’a positivement surprise.
Je m’attendais cependant à une toute autre personnalité en ce qui concerne Kirsten qui va se révéler timide et réservée à l’extrême, ingénue et même naïve. Soyons honnêtes, elle m’a tapé sur les nerfs et je n’ai pas du tout accroché à son personnage. Certes son enfance et son père n’ont pas aidé à faire d’elle une femme forte, courageuse et prête à se battre pour elle ou ceux qu’elle aime mais tout de même… Elle se révolte beaucoup trop tard à mon goût et cède vraiment trop facilement par la suite lorsque le cheikh revient vers elle. Ensuite, elle nous fait des simagrées et presque des caprices car elle n’obtient pas tout ce qu’elle veut selon elle et du fait de son entêtement, ne se rend clairement pas compte que ce qu’elle désire est sous son nez…
Je suis vraiment déçue que Lynne Graham nous ait proposé une demoiselle avec une telle personnalité car l’intrigue en elle-même était intéressante, inédite du fait de son point de départ dans les Highlands.

Mais même si le second roman ne m’a pas conquise, il ne faut pas que vous laissiez ce livre de côté car le premier roman compense largement les faiblesses du deuxième. Il faut absolument que vous fassiez la connaissance de l’impétueuse Tally !!

Merci aux éditions Harlequin pour ce partenariat !

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s