A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Le syndrome E, de Franck Thilliez

1 commentaire

Le syndrome E
de Franck Thilliez
Editions Pocket ( Collection Pocket)
Sortie le 13 octobre 2011
512 pages
8,20 euros

Quatrième de couverture :

Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle… Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille.
Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés… Il n’en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko, en congé forcé.
Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko.
Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada, les deux nouveaux coéquipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d’une réalité effrayante et qui révèle que nous pourrions tous commettre le pire.
Ceux qui ne connaissent pas le syndrome [E], ne savent pas de quoi ils sont capables…

L’avis de Ma’Pirate :

J’aime les policiers et surtout les policiers qui s’inspirent de nos belles régions et qui à travers leurs romans nous apportent des anecdotes de la région.
Mais là!!!!

On survole Lille, Paris. On va même vite fait en Belgique, au Caire et au Canada.
Rien qui ressemble à ce que j’attendais.

Et pas de bol, un membre de ma famille sachant que j’aime les policiers du terroir m’a offert 5 romans de Thilliez. Comment leur dire que je n’ai pas du tout aimé le premier que je me suis obligée à lire?
J’ai mis 4 semaines, moi qui met d’habitude un week-end!!!

Quel supplice! Quel souffrance!
J’ai commencé le suivant et j’ai reposé à la deuxième page.

C’est invraisemblable.
L’écriture, tout comme l’histoire, n’est pas intéressante. C’ est trop emmêlée et on n’est même pas soulagé quand on arrive au bout.

Le roman n’est que noirceur, violence, souffrance, peur, angoisse …

Pas d’originalité, à croire qu’il a pris des petits bouts de tous les best seller de ces dernières années et qu’il a voulu les mettre dans une même histoire.

Les personnages sont à l’image du roman.
Lucie Henebelle n’est pas crédible et pas du tout attachante. Elle est égoïste, totalement irréfléchie. Aucune maturité, aucun raisonnement.
Sharko est un peu plus attachant dans la mesure où il nous fait pitié. Mais très peu crédible lui aussi (la fille qui lui parle dans sa tête et qui lui apparaît pour l’obliger à acheter des macarons…)

On arrive à des conclusions, on ne sait pas comment on y est arrivé ou alors je m’ennuyais tellement que je me suis endormie!!!

Quelle déception!
Je me suis lancée dedans avec tellement d’attente car les critiques sont tellement élogieuses, que la déception est à la hauteur de celle-ci.

J’arrête là car j’ai assez passé de temps sur cet auteur. Peut être qu’un jour je ferai un autre essai mais pour l’instant je vais essayer d’oublier cette expérience.

Publicités

Une réflexion sur “{Ma’Pirate} Le syndrome E, de Franck Thilliez

  1. Ah mince :/
    J’adore les thrillers/policiers dont ceux de Frank. Pour ma part, je les lis dans l’ordre : ça permet de voir la progression de l’écriture de l’auteur mais aussi des personnages récurrents comme Sharko (et celui-ci n’est pas épargné dès le premier livre). Je ne suis pas encore arrivé à ce livre-là alors j’espère ne pas être déçue.

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s