A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} D’eau et de feu, de Françoise Bourdin

Poster un commentaire

D’eau et de feu
de Françoise Bourdin
Editions Pocket
Sortie le 3 mars 2016
352 pages
6,95 euros

Quatrième de couverture :

De retour au domaine de Gillepsie après des années d’internat, le jeune Scott est stupéfait : son père, Angus, vient de se remarier avec une Française. Installée dans le vaste manoir écossais avec ses quatre enfants, la nouvelle épouse a la ferme intention de marquer son territoire et d’y imposer les siens. Or cette nouvelle tribu n’est pas du tout du goût de Scott…
Tandis que les tempéraments se heurtent et que les jalousies s’installent, la tension sourd autour du véritable enjeu familial : qui sera l’héritier des distilleries ?
Chaque clan aiguise ses armes, mais un rebondissement improbable fera peut-être tout basculer…

De la même auteure:
Le testament d’Ariane
Dans les pas d’Ariane
Un soupçon d’interdit

L’avis de Ma’Pirate :

Je suis une fan de Françoise Bourdin. J’aime son style qui nous emmène à chaque fois dans des histoires de famille plus ou moins compliquées.

L’écriture est fluide. Les mots défilent sous nos yeux et nous entraînent dans ce nouvel univers.
Cette fois-ci, nous sommes en Ecosse au sein de la famille Gillepsie.

Nous allons découvrir l’Ecosse et Glasgow. Mais aussi le monde de la distillerie et de la filature de laine. C’est toujours très instructif de lire un roman de Françoise Bourdin car le travail de recherche est tel qu’on ne perd pas une miette des différents procédés de fabrication ou de création de tel ou tel métier.

On découvre une Ecosse sauvage et traditionnelle mais qui essaie de s’adapter au monde économique.

S’ajoute à ça, le thème de la famille recomposée.
Et là on a de tout.

La douce Kate, fragile, sensible et qui sait ce qu’elle veut. Le gentil Scott fidèle aux traditions, sous le joug d’un père autoritaire et qui pense savoir ce qu’il veut mais…. Le père égoïste, désagréable, stupide car il se laisse mener par sa jeune épouse et qui est prêt à renier sa famille du moment qu’il a une jeune épouse. La belle-mère qui a épousé Angus pour ne pas se trouver à la rue et qui donc en quelque sorte se prostitue pour obtenir ce qu’elle veut et ce qu’elle veut c’est tout. Donc Scott est en trop et elle va tout faire pour l’évincer. Ses trois fils qui vont se montrer sous leur plus mauvais jour.
J’aime beaucoup la tante de Scott. Avec le cousin, ce sont les deux personnages les plus stables dans cette petite équipe et ils vont être un soutien pour Scott et Kate.

Les personnages sont tellement travaillés qu’on entre dans leur tête, dans leur peau : on est eux. Ils nous sont proches, ils sont authentiques et dans leurs forces et dans leurs faiblesses.

Ils sont attachants pour certains, horripilants pour d’autres même si on comprend grâce à l’analyse psychologique de Françoise Bourdin pourquoi ils agissent de cette façon !
Même si on sait dès le début comment cela va finir, le jeu entre les personnages est exquis. Les confrontations, les mésalliances et les alliances sont les fils conducteurs de ce roman.

Un roman qui se lit très vite et qui nous fait passer un bon moment.
Je le recommande à ceux qui aiment Françoise Bourdin et aux autres.

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s