A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} Un voisin si craquant – L’intégrale, de Léna Forestier

2 Commentaires

Un voisin si craquant : l'intégrale (&H) par [Forestier, Léna]Un voisin si craquant – L’intégrale
de Léna Forestier
Editions Harlequin (Collection &H)
Sortie le 8 juin 2016
396 pages
12,90 euros

Quatrième de couverture :

Lorsqu’il emménage dans son appartement lyonnais, Maxence a vraiment le sentiment de débuter une nouvelle vie. Car pour se rapprocher de son petit garçon, il a choisi de tout quitter : son travail qui le passionnait, ses amis, sa ville de toujours ; un sacrifice qu’il oublie vite devant le sourire rayonnant de son fils. Et dans cette nouvelle vie, pas le temps ni la place pour une nouvelle femme ! Heureusement, ce n’est pas sa voisine qui risque de mettre à mal ses bonnes résolutions. Il faut dire que leur première rencontre a été plutôt…surprenante : pyjama en pilou, grosses chaussettes en laine et coiffure post-cyclonique, Armelle n’était pas vraiment à son avantage ! Pourtant, plus il la croise et plus il se surprend à se laisser envoûter par la chaleur de sa voix et sa beauté singulière…

L’avis de Chica :

Je m’attendais à une romance française sympathique mais des plus classiques, quelle erreur !! Après plusieurs jours de réflexion, je n’arrive toujours pas à me décider réellement s’il s’agit d’une romance ou d’un récit de vie… Du coup, vous remarquerez que je n’ai pas su trancher et l’ai placé dans les deux catégories dans nos rayons de biblio ^^

Et ce qui est drôle, c’est que le résumé nous donne l’impression qu’il va s’agir de l’histoire de Maxence, pourtant, même s’il aura la parole à de nombreuses reprises, c’est véritablement l’histoire d’Armelle que nous raconte Léna Forestier. Armelle, une femme qui se juge trop grande, trop plate, transparente et sans ce petit plus qu’ont toutes les filles que l’on admire et que l’on voudrait être lorsque l’on est comme elle : solitaire, inexistante pour la gente masculine et donc sans prince charmant avec lequel passer ses soirées et ses week-ends.

Léna Forestier nous fait également découvrir le monde du théâtre et j’ai adoré cette immersion dans ce milieu. Armelle respire, pense et vit théâtre lorsque Maxence fait sa connaissance et apporte lui aussi sa vision des choses sur cet art. Sans pour autant prendre le pas sur l’histoire en elle-même c’est un décor et un fil conducteur convaincant que nous tisse l’auteure et je n’avais qu’une envie : me rendre à Lyon pour assister à toutes ces représentations avec les personnages, mais également pour me perdre dans les rues et les quartiers si bien mis en scène. Je ne connais pas du tout cette ville mais Léna Forestier m’a donné envie de m’y rendre très prochainement, elle fait de la ville l’un de ses personnages pour la première partie de son histoire et j’ai adoré cela !

Pour la suite, nous voyageons entre Monaco et l’Angleterre principalement et une nouvelle fois, ce sont des lieux qui vont avoir une réelle importance et dans lesquels l’on aimerait se rendre pour être aux côtés des personnages et vivre avec eux leur aventure. Si l’intrigue se complexifie grandement, ce n’est que pour donner plus de profondeur aux personnages. Nous faisons plusieurs bonds dans le temps, et ce temps justement qui défile tout le long du roman est remarquablement bien géré par Léna Forestier. Elle a su judicieusement mettre en lumière à partir de la seconde partie certains passages de la vie d’Armelle et en passer d’autres sous silence pour qu’ils aient encore plus d’impact par la suite. J’ai été tout simplement bluffée et happée par ce roman. Je l’ai dévoré en une journée car je n’ai tout simplement pas réussi à le lâcher tant que je n’avais pas lu les dernières lignes. Et une fois le livre refermé, je dois admettre que j’étais bouleversée, touchée tout en étant pourtant étrangement paisible. La fin d’une histoire m’a rarement apporté autant de satisfaction par procuration. Je me suis énormément attachée à Armelle et j’étais également triste de devoir la quitter après avoir eu l’impression de l’accompagner pendant toutes ces années. Je pense que c’est d’ailleurs ce choix de l’auteure que son histoire se déroule sur plusieurs années qui en a fait sa véritable force car il se démarque des autres livres du genre dont l’intrigue dure tout au plus quelques mois.

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de découvrir à votre tour l’histoire d’Armelle et de son voisin si craquant ! J’ai hâte de savoir ce que vous en aurez pensé les pirates !!

Merci beaucoup aux éditions Harlequin pour ce partenariat !

Publicités

2 réflexions sur “{Chica} Un voisin si craquant – L’intégrale, de Léna Forestier

  1. Tu as su me rendre curieuse. Sans ton avis, je serais certainement passée à côté. Merci pour la découverte!

    Aimé par 1 personne

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s