A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Le charme des Magpie, de K.J Charles

Poster un commentaire

Le charme des Magpie
de K.J Charles
Editions Milady Romance ( Collection Slash)
Sortie le 8 juillet 2016
288 pages
6,50 euros

Quatrième de couverture :

Exilé depuis des années, Lucien Vaudrey ne pensait pas rentrer un jour en Angleterre. A la suite du suicide de son père et de son frère, il hérite d’un comté ainsi que des ennemis de sa famille… Afin de se débarrasser d’une malédiction qui l’incite lui aussi à se donner la mort, il se tourne vers un magicien spécialiste des forces occultes, Stephen Day. Très vite, celui-ci tombe sous le charme ravageur de Lucien, qui ne cache pas son envie de le mettre dans son lit. Troublé, Stephen perd peu à peu ses pouvoirs. Mais lorsqu’une série de machinations se referment sur Lucien, Stephen sait qu’il doit les déjouer, sinon la Grande Faucheuse sera leur seule compagne.

L’avis de Ma’Pirate :

Me revoilà plongée dans une romance de la collection Slash.

L’histoire se déroule en Angleterre au XIX ème siècle alors que la sorcellerie bat son plein. Il y a des lords, des comtes, des sorciers et des magiciens

Tout d’abord, j’ai aimé le jeu de mots du titre Le charme des Magpie ; le charme des sorciers et le charme comme charmant, charmeur de Lucien Vaudrey. On entre directement dans le sujet.

Les personnages sont intéressants et intrigant dans le sens où ils ont des secrets qui nous seront dévoilés au fur et à mesure du roman.
Leur psychologie est bien travaillée ce qui les rend crédibles et donc sympathiques et attachants.
Lucien Vaudrey, d’abord. Il est fort, beau et sûr de lui.
Ensuite Stephen Day est petit, frêle et fragile.
Mais voilà la réalité est toute autre et Lucien ve devoir compter sur Stephen pour se sortir de ce cauchemar dans lequel l’ont entraîné des forces maléfiques et obscures.
J’ai beaucoup aimé Merrick, l’homme à tout faire, le valet, le second de Lucien. Il est donc celui sur qui on peut s’appuyer pour trouver des solutions, celui qui apparaît quand on s’y attend le moins, celui qui est toujours là quoiqu’il arrive. De plus, il est un peu pince sans rire ce qui ne gâche rien et qui ne rend pas sa présence dans le roman superflue.

Le style fluide et dynamique rend la lecture facile et intéressante. Car dès que l’on a compris que la présence d’un magicien est nécessaire du fait des changements de comportement de Lucien, on entre dans l’histoire et on se laisse ensorceler, aussi bien par l’intrigue très originale que par les personnages très particuliers.

C’est une romance donc la génèse de l’intrigue amoureuse, la passion, l’attraction entre Lucien et Stephen est au cœur même de l’action mais n’enlève rien à l’histoire de magie, de malédiction, de charmes que J.K Charles a su magnifiquement construire.
C’est très beau et très fort autant que l’amour qui va unir Lucien et Stephen.

Il y a beaucoup de qualités dans cette romance. Un beau moment de lecture que je recommande vivement.

Merci à Milady pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s