A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les prodiges, de Jeremy Scott

Poster un commentaire

Les prodiges
de Jeremy Scott
Editions Michel Lafon
Sortie le 24 mars 2016
414 pages
17,95 euros

Quatrième de couverture :

~~Lorsque son père lui annonce qu’il est temps d’avoir une discussion sérieuse, Philip, 14 ans, craint le pire. Il n’a aucune envie que son père lui parle de sexualité. Mais cet échange prend un tournant inattendu quand il apprend qu’il est… un super héro. Comme ses parents et ses grands-parents avant lui, et comme la plupart des habitants de sa petite ville apparemment si tranquille.
Philip est télékinésiste, il peut déplacer les objets par la pensée. Mais quel intérêt quand on est aveugle ?
Dès le lendemain, lors de son premier jour au lycée, Philip intègre une classe spéciale. La classe des super héros handicapés. Il est effondré.
Mais pas le temps de se lamenter car un super criminel menace la sécurité de leur ville. Philip et ses nouveaux compagnons de classe vont devoir maîtriser leurs pouvoirs et montrer à tous de quoi ils sont vraiment capables.

ET SI VOTRE FAIBLESSE ETAIT VOTRE PLUS GRANDE FORCE ?

L’avis de Ma’Pirate :

Je suis très déçue de cette lecture. Enfin, lecture vite fait car je l’ai lu en diagonale pour le terminer! Cela m’a paru très long quand même.

Le résumé était pourtant très alléchant. Des super héros handicapés, voilà qui semblait original.

Mais voilà…
On n’y croit pas un seul instant!
Que d’incohérence!
Par exemple, au début, on nous dit que Philipp le héros du roman a douze ans alors que dans le résumé, il en a quatorze!!!!

L’auteur n’a pas adapté les propos des adolescents à leur niveau de langage, on a du mal à croire que ce sont des collégiens et à certains moments si on oublie on peut croire que ce sont des adultes qui parlent.

Les personnages ne sont pas attachants tellement ils sont prétentieux. Ils se baptisent eux mêmes prodiges… Ils commettent des erreurs qui vont jusqu’à coûter des vies, mais pas de réactions!!!
Ils continuent au dessus des lois et des règles, et se confortent dans leur position de héros aux supers pouvoirs.
C’est peu crédible.

Le premier chapitre était pourtant assez prometteur. Une problématique assez sympa et de l’humour.
Malheureusement, l’humour s’est vite envolé et ce qui aurait pu être une belle leçon de vie s’est transformée en une lecture ennuyeuse et inintéressante.

Quel message a voulu faire passer l’auteur? Je n’ose l’imaginer.

Peut être que je ne suis pas faite pour lire ce genre de roman, après tout?
Je ne suis pas prête de me relancer pour l’instant. Il va falloir que je digère cette très grande déception!

J’espère juste pour l’auteur que d’autres que moi ont quand même apprécié!

Merci à Michel Lafon pour ce partenariat!

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s