A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Marina} Reborn – Tome 1 : Disaster, de Rachel Van Dyken

Poster un commentaire


REBORN
Tome 1 : Disaster
de Rachel Van Dyken
Editions Milady (Collection Romans)
Sortie le 17 Juin 2016
384 pages
16,90 euros

Quatrième de couverture :

« Je veux ton cœur. Je le veux tout entier, même les débris, les pièces qui ne s’assemblent plus. Je veux tout. Tout de toi. J’ai besoin de tout. »

Depuis qu’elle a perdu ses parents dans des circonstances tragiques, Kiersten est inconsolable. Lors de sa première année d’études à l’université de Washington, elle rencontre l’irrésistible West, mascotte de l’équipe de football de la fac, qui lui redonne goût à la vie. Elle ferait mieux de ne pas tomber amoureuse de lui : l’étudiant le plus séduisant du campus est victime de son succès et mène une vie pour le moins dissolue. Pourtant, il ne rêve que de Kiersten. Mais West ne peut laisser libre cours ni à son désir ni à ses sentiments : son cœur n’est plus à prendre, il ne sait même pas combien de temps il continuera de battre.

L’avis de Marina :

Ce livre m’a vraiment beaucoup touchée. Cela fait une semaine que je l’ai lu et je l’ai toujours en tête et ma gorge se noue toujours autant en repensant à certains passages.

J’ai eu pourtant du mal à entrer dans ma lecture. Nous savons dès les premières pages que ce livre va mal finir et que la cause de cette histoire est un cancer. J’avais alors peur de basculer dans quelque chose de prévisible et étant une grande fan des romances dramatiques de Nicholas Sparks j’avais peur d’être déçue.

Mais j’ai pris une grosse claque et je ne m’en suis toujours pas relevée. Ce livre est une leçon de vie ! Il donne à quiconque l’envie de se battre pour mériter la vie qu’il a. On finit ce livre en saisissant la chance que l’on a de vivre notre vie.

Ce qui m’a vraiment plu, c’est qu’il ne s’agit pas uniquement d’un livre pour rendre une histoire d’amour dramatique et pour pousser le lecteur à pleurer. J’ai trouvé que dans ce roman on prend conscience de l’impact d’un cancer sur une vie. On vit à travers West ses bons moments et ses mauvais. Et j’ai aimé ça. J’ai aimé qu’enfin il nous soit exprimé la difficulté de la vie de ces personnes, leur combat, leurs doutes et leurs peurs. On est dans la tête de West et on vit avec lui chaque jour face à son cancer et son traitement. On a envie de se battre pour lui et on a envie qu’il vive.

Je me suis rapidement attachée à West. Non pas parce qu’il est malade mais parce que ce garçon m’a vraiment fait du bien. Alors que c’est lui qui est malade, c’est lui qui est rafraîchissant tout le long du roman. J’ai aimé son caractère et son envie de profiter de la vie et de savourer la chance qu’il a d’être là encore quelques mois. J’ai été touchée par son envie d’offrir une belle vie à Kiersten et par le second combat qu’il mène afin qu’elle reprenne goût à vivre. L’histoire qui naît entre les deux personnages est belle et touchante. Et on est torturé avec West par sa volonté de tenir Kiersten à l’écart pour la protéger mais son envie de l’avoir constamment auprès de lui. La jeune fille a un caractère et un passé qui font que l’on s’attache à elle aussi. Je me suis aussi beaucoup attachée à Gabe et à sa cousine, la colocataire de Kiersten. Une vraie amitié se crée entre ces personnages et j’ai apprécié ce lien qui grandit au fur et à mesure des pages. J’ai d’ailleurs vraiment hâte de découvrir l’histoire de Gabe dans le second tome et de peut-être retrouver sa cousine et Kiersten.

Je n’ai pas passé mon temps à pleurer dans ce roman contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. J’ai même trouvé une bonne partie de ce livre léger et j’ai beaucoup ri. Je suis passée par énormément d’émotions mais je n’ai jamais trouvé de scènes pathétiques. Tout était traité et raconté avec une émotion parfaitement bien dosée. J’ai versé mes larmes oui, à des moments vraiment beaux et chargés de tendresse, et pas uniquement entre le jeune couple. La plume de Rachel Van Dyken est tout simplement parfaite dans ce roman et beaucoup des nombreuses petits phrases qui rythment les débuts de chapitres me sont restées en tête.

Ce livre est mon second gros coup de cœur de cette année. Il ne dépasse pas Plus Loin de Robin York,, mais il s’en rapproche énormément. J’ai ri, j’ai soupiré, j’ai aimé et j’ai pleuré avec les personnages et je ne me suis jamais lassée de suivre leur aventure.

Merci beaucoup aux éditions Milady pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s