A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} L’homme qui brûlait d’être Dieu, de Jean-Michel Riou

Poster un commentaire

L’homme qui brûlait d’être Dieu
de Jean-Michel Riou
Editions Flammarion ( Collection Fiction Française)
Sortie le 11 mai 2016
472 pages
23 euros

Quatrième de couverture :

« J’ai trahi, volé, tué, commis tant de fois le mal que le diable ne me trompe jamais. Je sais quand il approche. Au premier regard, j’ai compris que cette femme, Esther Stanhope, serait un danger mortel. C’était le 3 février 1809. Jusque-là, les épreuves n’avaient pas manqué, mais je les avais surmontées, et celles que j’avais connues depuis le départ de Nantes en compagnie de Simon Le Floch et Roustam n’étaient rien, eu égard à ce que moi, François Malthus de Retz, j’avais affronté avant. Pour être précis et vrai, mes manoeuvres, mes tromperies avaient produit peu d’effets malgré ce que je détenais : une résine de myrrhe qui, distillée, était devenue un remède inestimable. J’étais la preuve « vivante » que l’onguent guérissait les plaies mortelles. Mais pour que l’alchimie se répète, il fallait trouver la vallée de l’ancien royaume de Saba où prospérait le suc des arbres à myrrhe. Une expédition risquée, même si une carte d’Arabie devait m’y conduire. Alors, si ce trésor existait, la substance qui m’avait sauvé serait reproduite des centaines, des milliers de fois ― et combien encore ? De quoi soigner et soumettre n’importe qui. Mon projet se résumait donc ainsi : posséder cette substance bienfaisante par n’importe quel moyen, quitte à commettre les pires exactions. »

L’avis de Ma’Pirate :

Quand j’ai lu le résumé, je me suis dit « on va voir! ». Quand j’ai fini le roman, je me suis dit « j’ai bien fait de le lire! ».

Ce roman est un roman historique. Cela se déroule au XIXème siècle pendant les guerres napoléoniennes.
Un marin est sauvé d’une mort certaine par un homme qui possède une fiole qui contient de la myrrhe. C’est un remède miracle qui peut sauver des milliers de vie. Ils partent donc à la recherche de l’endroit où se trouve ce trésor inestimable. Ils démarrent de Nantes et vont jusqu’au Yémen (l’Arabie Heureuse) en passant par Marseille, le Caire, suez et la mer Rouge.

Nous allons voyager avec eux et découvrir des contrées, des gens, des traditions, mais aussi la véritable personnalité de nos héros.
L’un d’eux veut posséder cette substance bienfaisante pour soigner les autres tandis que l’autre veut la posséder pour s’enrichir personnellement.

Jean-Michel Riou nous fait voyager et dans l’espace et dans le temps et c’est magique. On y est, on y croit. C’est magnifiquement écrit. La plume est dynamique et fluide; chaque mot est bien pensé, bien pesé et a son importance pour le déroulement de l’intrigue.
On ne s’ennuie jamais tout au long du roman. La force de Jean-Michel Riou est de mettre l’histoire et l’Histoire à notre portée grâce à un vocabulaire adapté à notre niveau.

Un roman historique c’est allier une intrigue à une époque de l’Histoire. Un bon roman historique c’est faire en sorte que le lecteur s’il n’est pas spécialiste d’Histoire puisse comprendre et prendre part à l’intrigue sans être dépassé par les détails historiques, culturels ou autre. Pari réussi pour Jean-Michel Riou.

On constate qu’il y a derrière ce roman beaucoup de travail et beaucoup de recherche. De ce fait, c’est réaliste et enrichissant puisqu’on apprend beaucoup sur l’époque grâce aux précisions autant historiques que culturelles. Jean-Michel Riou nous fait découvrir les traditions de chaque pays et de chaque région traversée.

L’originalité de ce roman est qu’il s’agit d’une narration à plusieurs voix. Chaque chapitre est le point de vue d’un des personnages de l’histoire. On entre dans la peau de chacun d’eux et on adhère encore plus à l’intrigue du fait qu’on comprend mieux chacun d’entre eux.

Un très bon moment de lecture. C’est une merveilleuse aventure à travers le globe et à travers le temps que nous propose là Jean-Michel Riou.

Merci à Eric Poupet pour ce partenariat!

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s