A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Les Frères Ténébreux – Tome 3 : Le complot de la comtesse, de Courtney Milan

Poster un commentaire

LES FRÈRES TÉNÉBREUX
Tome 3 : Le complot de la comtesse
de Courtney Milan
Editions Milady ( Collection Historique)
Sortie le 25 mars 2016
381 pages
7,90 euros

Quatrième de couverture :

Sebastian Malheur est le plus dangereux des libertins. Lorsqu’il ne scandalise pas les dames dans leur chambre, il offusque la haute société avec ses théories scientifiques. À la fois envié et méprisé, il se moque de l’opinion publique, contrairement à Violet Waterfield, la comtesse de Cambury, que tout le monde respecte. Mais celle-ci détient un secret scandaleux : les théories de Sébastian sont en réalité les siennes ! Aussi, quand Sebastian menace de vouloir tout arrêter, elle doit trouver n’importe quel moyen pour le dissuader, même si cela signifie lui ouvrir son cœur vulnérable…

L’avis de Ma’Pirate :

J’ai lu le tome 3 alors que je n’avais pas lu les deux tomes précédents, et j’avoue que cela m’a paru assez confus. C’est dommage d’écrire des tomes qui dépendent autant les uns des autres !

Au début, j’ai eu du mal à accrocher et à comprendre, sans cesse je devais faire des allers-retours dans le livre pour essayer de suivre. Heureusement, la fin est plus claire et de ce fait devient intéressante.

L’histoire est basée sur plusieurs secrets que l’on découvrira à la fin du roman seulement.

En ce qui me concerne, il y avait beaucoup de personnages (mais je pense que si on a pris la saga depuis le début c’est plus simple !) Aucun ne se détache en particulier excepté Violet et Sebastian.
Violet apparaît froide et insensible et ce n’est qu’à la fin qu’on en connaîtra les raisons.
Sebastian est le plus sympathique et le plus touchant des deux par cet acharnement à vouloir se faire aimer pour ce qu’il est.

Cette romance historique veut nous montrer les qualités d’une femme qui, à cette époque, n’avait pas sa place dans un milieu d’homme (le monde de la recherche), même si par son intelligence elle les surpassait.

Violet refuse sa condition de femme soumise et elle va utiliser un stratagème diabolique pour le lieu et l’époque (Cambridge en 1867) afin de pouvoir vivre ce qu’elle est.

Courtney Milan est diplômée en chimie physique et c’est ce qui lui permet de donner autant de détails dans ses descriptions. Mais il est à souligner son excellent travail de recherche sur la condition de la femme à cette époque, ce qui permet d’ancrer sa romance dans un contexte historique tout à fait crédible. Sa description des différentes mentalités de l’époque est efficace et nous permet de mieux comprendre la situation de Violet.

Après un début un peu difficile, je dois reconnaître que j’ai passé un assez bon moment en lisant cette romance.

Merci à Milady Romance pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s