A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Tuer n’est pas jouer, de Sylvie Granotier

Poster un commentaire


Tuer n’est pas jouer
de Sylvie Granotier
Editions Le Livre de Poche ( Collection Policier / Thrille )
Sortie le 7 octobre 2009
309 pages
6,60 euros

Quatrième de couverture :

L’acteur est un menteur professionnel. On le croit tant qu’il reste dans son monde de fiction mais s’il s’avise de s’accuser d’un premier meurtre sans cadavre et d’un deuxième accidentel, il passe pour fou. Et ça, pour une star de l’écran, c’est insupportable. Il ne lui reste plus qu’à raconter son histoire depuis le début. Sincèrement. Pour qu’on le croie, peut-être. Et qu’il découvre lui-même l’invraisemblable vérité. Sylvie Granotier connaît comme personne le monde du théâtre et ses vérités ambiguës. Elle excelle à nous perdre dans ce jeu de miroirs.

L’avis de Ma’Pirate :

Sylvie Granotier nous emmène dans le monde des acteurs.

Elle décrit parfaitement les sentiments et le monde des comédiens, ayant été elle même comédienne.

C’est un monde de manipulations et de menteurs professionnels.
C’est tout à fait le portrait du héros, acteur en vue.

Il se présente au commissariat pour s’accuser de deux meurtres. Mais personne ne croit un acteur habitué à mentir et prêt à tout pour attirer l’attention sur lui !

Il décide alors de nous conter son histoire qui va du premier meurtre au second.

Mais qui ment  ? Qui manipule qui ? Quelle est la part de réalité et celle de fiction ? Que peut on croire ?

Sylvie Granotier sème de ci de là des petits indices sous forme de sous entendus ou de phrases au futur pour nous mettre en haleine.
La lecture est haletante, l’histoire est semée de rebondissements qui nous font douter dès que l’on croit avoir deviné la suite de l’histoire.

Les personnages de Michel Leman et de Juliette sont complexes mais à la fois tellement prévisibles. Manipulateurs et manipulés à la fois, ce qui les rend à certains moments touchants ; car la plupart du temps on les observe de l’extérieur et on analyse à froid l’art de la manipulation poussé à l’extrême.

Ce roman policier de Sylvie Granotier nous permet de découvrir la psychologie complexe des comédiens et des acteurs qui vivent de nombreuses vies mais pas forcément la leur.

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s