A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Brume légère sur notre amour, de Madeleine Chapsal

Poster un commentaire

Brume légère sur notre amour
de Madeleine Chapsal
Editions Fayard (Collection Littérature française)
Sortie le 2 mars 2016
176 pages
15 euros

Quatrième de couverture :

Cinquante ans et trente années d’amour, les « noces de perle », est-ce que cela va continuer, disons, jusqu’au bout ? C’est la question que se pose à part soi un couple de Parisiens. Roger est architecte, Martine femme au foyer, et c’est en douce que l’un et l’autre vont mettre leur amour à l’épreuve par quelques écarts, cachotteries et diverses tromperies. Le fil d’or de leur entente est-il assez solide pour résister à de telles secousses, ou va-t-il se rompre ? En cours de route, on fait de nouvelles rencontres : un autre couple, une femme souffrant poétiquement d’alzheimer, une jeune séductrice aussi, et l’on randonne sur le plateau de Millevaches. Tous incidents qu’expose avec finesse et talent Madeleine Chapsal, l’analyste des passions, dans ce roman doux et violent où bien des couples risquent de se reconnaître… Pour en rire, en pleurer, ou peut-être reprendre espoir, une fois la brume dissipée.

L’avis de Ma’Pirate :

Un joli roman tout en douceur et tout en pudeur.

Madeleine Chapsal évoque avec des mots simples et vrais l’amour qui dure et qui perdure.

Les personnages principaux Roger et Martine vont fêter leurs noces de perle. Ce sont des cinquantenaires qui assument leur âge contrairement à certains de leurs amis, mais qui d’un autre côté doutent. Ils vont de ce fait mettre en danger leur amour. Ils se cachent des choses sans mauvaises intentions au départ, puis se retrouvent emportés par leurs mensonges. D’autres personnages vont croiser leur route et vont renforcer leurs doutes.

Mais ces doutes et ces peurs ne sont-ils pas tout simplement le ronronnement de la routine qui les enferme dans une vie qui ne leur ressemble plus ou ne leur ressemble pas ?

Sauront-ils se parler et se faire assez confiance pour réaliser leurs rêves ensemble ?

L’écriture est belle, toute en simplicité mais tellement touchante et émouvante car on se reconnaît à certains moments, à travers certains personnages ou certaines situations. Nous découvrons les sentiments des personnages et nous ressentons ces mêmes sentiments. Nous comprenons aussi leurs secrets, leurs silences et leurs doutes.

Madeleine Chapsal nous emmène dans l’univers des cinquantenaires. J’ai apprécié ce roman car même s’il est teinté d’une certaine mélancolie, il n’est nullement triste. Bien au contraire, on ressort de cette lecture avec l’envie de vivre cet amour basé sur la complicité et la confiance, mais aussi sur le respect du besoin de liberté de l’autre.

C’est mon premier livre de cette auteure, et ce ne sera sans doute pas le dernier.

Un joli moment de lecture que nous offre ici Madeleine Chapsal !

Merci à Eric Poupet pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s