A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’Pirate} Pietr le letton, de Georges Simenon

Poster un commentaire


Pietr le letton
de Georges Simenon
Editions Le Livre de Poche ( Collection Policier / Thriller)
Sortie le 2 janvier 2003
190 pages
5,60 euros

Quatrième de couverture :

Pietr-le-Letton arrive à Paris. Nul doute qu’il est là pour réaliser une des colossales escroqueries dont il est coutumier. Le commissaire Maigret, qui a reçu son signalement, le repère à son arrivée en gare du Nord. Il s’apprête à le filer lorsqu’un employé du train l’entraîne vers un compartiment où gît le cadavre d’un homme, parfait sosie du Letton. Mais est-ce bien lui ? Pour en être sûr, le policier retrouve la trace du premier voyageur dans un hôtel parisien. Le soi-disant Letton y a rencontré un comparse avec laquelle il a disparu. La piste semble coupée jusqu’au moment où Maigret trouve un indice qui le mène à Fécamp. La traque continue mais les choses se gâtent lorsqu’on tente de tuer le commissaire.

L’avis de Ma’Pirate :

L’action se passe en novembre. Il fait un temps épouvantable. L’action se passe entre Paris et Fécamp. Entre tempête et pluie glaciale.

Les conditions sont donc difficiles pour cette enquête du commissaire Maigret.

Enquête particulière car le brigadier Torrence et lui même vont être les victimes
parmi d’autres d’un homme de main. Enquête particulière car elle touche des milliardaires qui n’ont ni besoin ni envie de rencontrer des obstacles pour mener à bien leurs affaires.

Et il y a Pietr le letton que Maigret traque sans répit, sans repos. L’homme aux plusieurs visages que Maigret a d’abord suivi de Cracovie à Brême, puis Amsterdam, Bruxelles, et enfin Paris. Paris où il l’attend et où il va le traquer sans relâche car cette fois-ci, on s’en est pris aux siens et à lui !

C’est un Maigret tenace et perspicace que nous retrouvons une fois de plus.
On retrouve sa femme, effacée, patiente et qui attend des heures voire ici des jours de revoir son mari. On l’imagine petite, menue et sage. Tout le contraire de Maigret qui est grand, imposant, hors normes que ce soit physiquement ou intellectuellement. Il amène les coupables à avouer d’eux mêmes la vérité sans violence en créant des liens plus ou moins cordiaux.

Je ne connaissais pas cette histoire et j’ai beaucoup aimé car comme toujours l’histoire est assez compliquée à démêler.
On voyage aussi entre Paris et Fécamp, et les descriptions de certains quartiers nous permettent de découvrir l’une et l’autre ville. On va aussi de l’hôtel « Majestic » à un hôtel du « ghetto » de Paris, en passant par une villa huppée de Fécamp à un bistrot sordide et louche de Fécamp.

Je suis une fan inconditionnelle de Maigret et j’ai une fois de plus apprécié la lecture de cette enquête.

La première apparition de Maigret dans l’oeuvre de Simenon date de 1929. « Pietr le letton » a été écrit en mai 1930 et publié en 1931. C’est la première enquête officielle de Maigret. C’est aussi le premier roman que Simenon a signé de son patronyme. (Voici pour la petite anecdote!!)

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s