A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Marina} Hip Hop Love, de Isabelle Castelli

Poster un commentaire


Hip Hop Love
de Isabelle Castelli
Editions Harlequin (Collection HQN)
Sortie le 30 octobre 2015
241 pages

Quatrième de couverture :

Eva n’en croit pas ses oreilles : elle, rédiger la biographie de la plus grande star du rap français ? Et c’est le rappeur lui-même qui l’a choisie ? Elle s’attendait à tout sauf à ça, surtout après l’interview dé-sas-treu-se qu’elle a faite de lui il y a quelques jours. Franchement, à sa place, elle n’aurait plus jamais voulu entendre parler de cette journaliste infichue de se rappeler ses questions, gaffeuse en série et rouge tomate devant son sourire totalement craquant – pour être honnête, Eva était carrément convaincue que sa carrière était foutue.
A croire que le boss du rap l’a finalement trouvée plutôt douée… Assez, en tout cas, pour lui proposer de le suivre pendant trois mois afin de rédiger sa biographie. Trois mois d’interviews en tête à tête avec une star au charisme à tomber par terre, de voyages dans le monde entier, et d’immersion dans l’univers du « showbiz », ça mérite réflexion !
Un seul (enfin plusieurs) problème(s) : Eva n’y connaît rien en hip-hop. Et le monde du showbiz, comment dire… C’est à peu près à un trillion d’années-lumière de sa propre vie. Quant à sa capacité à interviewer une star dont elle ignore tout, eh bien, il n’y a qu’à regarder sa récente expérience pour s’en faire une idée.
Sauf que, manifestement, on ne dit pas non à une star : son billet est déjà pris, départ prévu demain matin pour rejoindre toute l’équipe… à Londres !

L’avis de Marina :

J’ai un avis mitigé pour ce livre et je dois dire que c’est pour cela que j’ai eu vraiment peur de m’attaquer à cette chronique. Ce livre est un service presse donc cela m’embête d’autant plus de devoir pointer du doigt autant de choses qui m’ont déplu. Mon problème est que j’ai aimé le fond de l’histoire mais je n’ai aimé ni l’héroïne ni ce besoin de vulgarité constant dans l’histoire.

Pourquoi aujourd’hui pour avoir des héroïnes indépendantes et pas cruches faut-il forcément être vulgaire ??? Je suis indépendante, je ne pense pas être cruche et pourtant je sais m’exprimer normalement sans caser une insulte ou autres vulgarités toutes les deux phrases !!!

L’histoire se passe dans le monde du rap/hip hop. Oui je sais vous allez dire « ah ben voilà pourquoi la vulgarité ! » Mais je suis désolée, moi je ne la comprends toujours pas. Surtout que finalement la plus vulgaire dans l’histoire est l’héroïne et elle est journaliste !! Il faudra aussi que l’on m’explique pourquoi a-t-on un rappeur très bien sous tout rapport, très tendre, qui parle bien et qui dès qu’il essaye une approche sexuelle devient vulgaire ?? Je suis vraiment restée saisie face à cela. Je n’ai compris l’utilité.

Certaines scènes aussi présentes dans le roman ne m’ont pas paru d’une très grande utilité. L’héroïne subit un avortement, cela arrive et je le comprends. C’est aussi une épreuve douloureuse à surmonter et qui comprend certaines conséquences. Mais quel est ce besoin de donner les détails, quel est ce besoin d’en parler vulgairement lorsque l’héroïne le raconte ? Je suis pour les histoires où la vraie vie est enfin un peu plus montrée et où les héroïnes nous ressemblent un peu plus. Mais de là à laisser traîner les serviettes hygiéniques usagées dans l’appartement à un tel point que ça sente vraiment très mauvais et de ne pas se choquer de le dire à un mec pour qui on bosse et qui nous aide à les mettre à la poubelle… euuuh là il va falloir me faire comprendre l’utilité de ce passage car je n’ai pas tout saisi.

Bref, vous allez vous dire pourquoi « avis mitigé », en fait tu n’as pas aimé. Eh bien avis mitigé car le fond de l’histoire est vraiment bien trouvé. L’histoire de la journaliste et du rappeur qui tombent amoureux est super top. Enlevez la vulgarité et les scènes sans but et ce livre devient un bon livre. L’histoire d’amour est belle elle méritait juste une meilleure héroïne.

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s