A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Ma’pirate} LES SAUVAGES – Tome 2, de Sabri Louatah

Poster un commentaire


LES SAUVAGES 
Tome 2
de Sabri Louatah
Editions Flammarion ( Collection Littérature française)
Sortie le 27 avril 2012
500 pages
21 euros

Quatrième de couverture :

Lors d’un ultime bain de foule, le candidat PS Idder Chaouch, favori de la présidentielle, reçoit une balle tirée à bout portant par le jeune Krim Nerrouche. Le vrai cerveau de l’attentat, Nazir Nerrouche, s’enfuit vers la Suisse dans une fausse voiture diplomatique. Entre la vie et la mort, Chaouch est transporté au Val-de-Grâce. À 20 heures il est donné vainqueur du second tour, avec 52,9 % des voix : les banlieues s’embrasent au cri de « Sarko assassin ! ».
Krim en garde à vue dans les locaux de la police antiterroriste ; le juge d’instruction en charge du dossier harcelé de toutes parts ; les manoeuvres du fielleux directeur de cabinet de la ministre de l’Intérieur…

Mené tambour battant, le récit nous entraîne dans les coulisses du pouvoir, en plein coeur de l’appareil d’État ébranlé par cet attentat inédit dans son histoire récente.
Destins croisés d’un pays au bord de l’explosion et d’une famille qui se déchire : un roman remarquable par son rythme, sa densité, son inventivité.

L’avis de Ma’Pirate :

Ce tome 2 se déroule sur 3 jours.
C’est la suite des évènements de la journée du tome 1.

Ce roman est moins dynamique à mon avis que le premier tome.

Il nous emmène dans les coulisses de la machine politique : complots, intrigues, guerre de pouvoirs…

Idder Chaouch lutte pour sa vie pendant que l’opposition essaie de le destituer.

Les fils se mêlent et se démêlent. La fille du juge chargée de l’enquête a une relation avec Krim, le tireur qui a essayé de tuer le candidat. La fille de Chaouch est elle-même liée au cousin de Krim, Fouad, qui n’est autre que le frère de Nazir, le commanditaire de l’attentat.
La famille de Krim, Fouad et Nazir se déchire.

La famille est-elle complice ? Les mères savaient-elles que leurs fils étaient sur le point de commettre un attentat ?

Le récit est plus axé sur les manoeuvres politiques que sur les membres de la famille cette fois-ci ; mais on suit quand même la détresse de cette famille plongée dans le chaos en l’espace de quelques heures et piétinée par la machine judiciaire et politique.

Sabri Louatah trouve encore une fois les mots justes pour nous faire ressentir toutes les émotions contradictoires des différents personnages de ce roman.

L’écriture en 3 journées et dans chaque journée le va-et-vient entre les différents lieux et personnages, donnent toute l’originalité à ce tome 2.

à suivre …

 

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s