A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Marina} Chroniques des Nephilim – Tome 1 : Les ailes de la nuit, de Heather Terrell

Poster un commentaire


CHRONIQUES DE NEPHILIM
Tome 1: Les ailes de la nuit
de Heather Terrell
City Editions
Sortie en septembre 2011
284 pages
19,70 euros

Quatrième de couverture:

Ellie n’a jamais été très douée pour parler aux garçons. Ni aux autres d’ailleurs. Ce n’est pas une fille banale : elle a un don inexplicable. En touchant les gens, elle peut lire leurs pensées et voit des images de leur passé. Un secret qu’elle n’a jamais révélé. Jusqu’au jour où elle rencontre Michael. Il est solitaire, beau, charmant et doux… ils sont littéralement aimantés l’un par l’autre. Bientôt, Ellie et Michael découvrent qu’ils ont les mêmes pouvoirs. Sont-ils des anges ? Des vampires ? Ils décident de découvrir qui ils sont réellement. Mais ils réalisent que la vérité a un prix : ils se retrouvent au coeur d’un conflit ancestral menaçant de détruire tout ce qu’ils aiment…

L’avis de Marina:

Mon avis est un peu mitigé sur ce livre car même si j’ai réussi à lire ce livre facilement, notamment du fait de l’écriture fluide et agréable d’Heather Terrell, j’ai tout de même eu du mal à rester concentrée tout du long.

En effet, j’ai trouvé que par moments l’histoire traînait un peu en longueur. Le temps des questions avant la découverte, pour Ellie et Michael de qui ils sont vraiment, prend plus de chapitres que nécessaire. Surtout que nous, grâce à la quatrième de couverture, nous savons déjà ce qu’ils sont. Peut-être que sans cette révélation prématurée, j’aurais davantage apprécié le début du roman, car « tout » se résout seulement sur les derniers chapitres – qui sont eux, très intéressants, captivants, bien menés et relèvent sans aucun doute le niveau de tous les chapitres précédents. Mais cette lenteur pendant plus de la moitié du roman est un peu lassante puisque nous savons déjà et cela contraste trop avec la rapidité avec laquelle se met en place leur histoire d’amour.

Ce qui me déplaît un peu aussi, c’est le comportement du personnage d’Ellie avec sa meilleure amie Ruth, une fois qu’elle est avec Michael. Elle s’enferme dans son histoire d’amour et n’inclue pas Ruth qui a toujours été là pour elle.

Mais malgré tout cela, j’ai apprécié ma lecture. L’histoire est bien trouvée et est originale pour un genre qui a été beaucoup traité. Lorsque leurs « identités » sont enfin révélées, mais surtout lorsque l’on connaît leurs origines, cela devient très captivant. Tout cela étant révélé à la fin, lorsque l’on ferme le livre, les questions fusent : « Et la suite ? », « Que va-t-il leur arriver ? », …

Je pense donc qu’en fait la lenteur du livre est due au fait que ce soit un tome 1. Son principal objectif est donc de présenter tous les personnages pour cerner leur personnalité, et mettre en place le « décor » pour la suite. J’attends avec impatience le tome 2 pour me faire une idée plus approfondie sur cette saga et voir si le rythme va un peu s’accélérer.

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s