A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Chica} Mêlée à deux, d’Angéla Morelli

Poster un commentaire

Je commence mon Challenge 100% Sexy Rugby avec ce titre, et MIAM !! ❤

Mêlée à deux
d’Angéla Morelli
Editions Harlequin (Collection HQN)
Sortie le 18 septembre 2015
72 pages
1,99 euros
livre numérique

Quatrième de couverture :

7 rugbymen. 15 jours. Une maison.
Lorsqu’elle a quitté Paris pour s’installer à Montauban afin d’aider sa tante Mila à tenir une maison d’hôte, Eugénie espérait y trouver le calme. Le calme, le soleil, des champs de maïs à gogo et des légumes du potager 100 % bio. Et même si, avec ses piercings, ses T-shirts Gandalf et ses cheveux roses, Eugénie sait qu’elle a plus l’air d’une geekette que d’un chef trois étoiles, elle est une vraie mordue de cuisine. La maison d’hôte lui semble l’endroit rêvé pour exercer sa passion en toute tranquillité. Enfin ça, c’était avant que sa tante lui annonce un petit changement de programme. « Petit » comme sept armoires à glace. Car Mila a accepté de recevoir en catastrophe la moitié d’une équipe de rugby. Oui, oui, de RUGBY. En toute simplicité. Cerise sur la croustade ? Eugénie va devoir partager SA chambre avec l’un des musclors.

De la même auteure :
L’homme idéal (en mieux)
Et en plus, il cuisine

L’avis de Chica :

Il s’agit d’une des nouvelles Sexy Rugby de HQN que j’attendais avec le plus d’impatience ! N’ayant encore jamais lu de livres d’Angéla Morelli, c’était pour moi l’occasion de découvrir sa plume que j’espérais tout aussi drôle, épicée et excentrique que ses différents statuts et articles. Eh bien, je n’ai pas été déçue puisque c’était même encore mieux !

Est-ce le concentré de sexytude, d’humour, de muscles, de références culinaires et littéraires qui a définitivement fait de moi une inconditionnelle de cette nouvelle et désormais d’Angéla Morelli ? Je ne saurais vous le dire pourtant, je suis irrémédiablement accro et j’ai déjà sorti L’homme idéal (en mieux) de ma PAL pour qu’il fasse partie de mes prochaines lectures !

Il faut reconnaître que le titre, la couverture et le résumé nous vendaient déjà sacrément du rêve, pour autant ce sont véritablement les personnages de cette nouvelle qui sont la force de cette histoire selon moi. Qu’il s’agisse du couple vedette – Eugénie et Rodrigue – mais tout autant des personnages secondaires car j’ai adoré l’excentricité assortie à l’élégance de Kassy, la présence discrète mais néanmoins chaleureuse de Mila ainsi que les 6 rugbymen qui accompagnent Rodrigue – notamment Vadim ! Tout est parfait du début à la fin, Angéla Morelli ne laisse rien au hasard et surtout pas ses deux personnages principaux.

La scène de leur rencontre est d’ailleurs culte ! J’en ai pleuré de rire tellement la scène était drôle à imaginer et tout à fait le genre de choses qui pourrait nous arriver face à une telle apparition de muscles et de virilité. L’on s’identifie d’entrée de jeu à Eugénie qui, contrairement à de nombreuses héroïnes romantiques est une véritable geek – et tout y passe des cheveux roses, aux t-shirts à l’effigie de Gandalf, la bibliothèque éclectique mais en grande partie fantasy et surtout, surtout ses expressions tout droit sorties de Tolkien et omniprésentes dans la bouche de notre chère Eugénie Képler. C’est vraiment le détail qui déchire tout selon moi et offre à cette nouvelle, et surtout cette héroïne de charme, son apothéose.

Et si Eugénie est un poème à elle seule, Rodrigue n’est vraiment pas en reste puisqu’Angéla Morelli lui a forgé également une véritable personnalité et l’a doté d’un passé particulier. Un personnage au caractère fort, déterminé, possessif et qui déborde de sensualité dès les premières lignes. Il m’a fait saliver et les échanges qu’il a tout au long du récit avec la demoiselle sont un régal !!

Le format court n’est pas toujours maîtrisé par les auteurs, là pourtant il y a juste ce qu’il faut là où il faut : les rebondissements, les révélations sur les personnages, les descriptions des lieux pour que l’on s’imagine y être nous aussi. Tout est dosé à la perfection et le seul regret que l’on a une fois les dernières pages lues, c’est que c’était trop court et que l’on en veut encore !

Merci aux éditions Harlequin pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s