A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Les Clans Seekers – Tome 1, d’Arwen Elys Dayton

Poster un commentaire


LES CLANS SEEKERS
Tome 1
d’Arwen Elys Dayton
Editions Robert Laffont (Collection R)
Sortie le 17 septembre

Quatrième de couverture :

Quin est sur le point de devenir une seeker, une distinction qui lui permettra de combattre pour défendre le pauvre et l’opprimé aux côtés de ses compagnons, Shinobu et John. Mais la nuit même où elle doit prêter serment, elle découvre la vérité sur ses origines.

L’avis de Steph :

C’est la couverture, magnifique il faut l’avouer, qui m’a attirée en tout premier lieu. Le résumé présageait une histoire fantastique palpitante et intrigante au possible. Pas du tout adepte de la fantasy mais complètement fan de Young Adult, je voulais tenter l’aventure. Je dois dire, en toute sincérité, que ce premier tome pourtant très prometteur a été une véritable déception pour moi.

Quin, Shinobu et John ont passé toute leur enfance et leur adolescence à s’entraîner durement dans un seul et unique but : devenir des Seekers. Mais le jour de la cérémonie qui fera d’eux ces fameux Seekers, ils vont faire une terrible découverte qui va tout remettre en question. Nous sommes totalement plongés dans un monde rempli de violence avec des manigances et des manipulations.

Dans ce récit, on va suivre alternativement le point de vue de quatre personnages différents : Quin, Shinobu, John et une jeune Effraie. Je dois dire que j’ai trouvé ce choix narratif très judicieux. En effet, cela permet au lecteur d’être à plusieurs endroits en même temps et de garder un œil partout à la fois. Cela permet également d’apporter certaines explications – qui étaient bienvenues – sur les choix que peuvent faire certains personnages. Néanmoins, je reste sceptique face aux personnages en question. Je n’ai malheureusement pas réussi à m’attacher à eux. J’ai trouvé Quin trop naïve, Shinobu trop effacé et John m’a agacé tout au long du récit. C’est simple, il ne fait que des mauvais choix !!

En ce qui concerne l’intrigue en elle-même, je reste perplexe là aussi. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Dès le début, j’ai terriblement peiné. Pleine de bonne volonté, j’ai voulu persévérer afin de laisser le temps nécessaire à l’auteure de me surprendre. Mais dès les premières pages j’ai été perdue. Le manque d’explication des termes employés, le manque d’informations spatio-temporelles et le manque de descriptions ont eu raison de ma compréhension mais aussi de ma patience. Entre passé et présent, entre Écosse et Asie, on ne sait plus vraiment où et quand on se situe dans l’intrigue. L’univers mis en place est un peu trop flou pour mon esprit rationnel. Ce que je trouve dommage de ce fait, c’est que certains éléments paraissent du coup illogiques et certains événements non crédibles. Prenons l’exemple des Effraies qui apparaissent un peu comme un cheveu sur la soupe : d’où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Quel est leur but ? Tant de sujets qui ne sont pas abordés, tant de questions qui restent sans réponses. En plus de n’avoir pas réussi à m’attacher aux personnages, je n’ai pas su accrocher à l’intrigue et adhérer à l’univers que propose l’auteure. J’ai donc trouvé le temps long… très long… Ce qui a sans doute été un choix personnel de sa part s’avère être ce pour quoi je n’ai justement pas apprécié ce roman à sa juste valeur. Même si je reconnais que sa plume est fluide et que son texte se lit bien pour un récit de fantasy j’entends, tout l’univers mis en place reste cependant trop brouillon et trop décousu pour moi.

En résumé, j’espère que Les Clans Seekers réussira à trouver son public car l’histoire contient tout de même de bonnes idées. Je pense juste qu’il faut accrocher à son style d’écriture particulier pour apprécier pleinement son récit. Ce qui n’a pas été mon cas je le reconnais mais j’espère sincèrement que les amateurs et amatrices de quête, de bataille et de manipulation trouveront leur bonheur avec ce récit.

Un grand merci à la Collection R pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s