A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph & Ma’Pirate} Un doux pardon, de Lori Nelson Spielman

1 commentaire

Un doux pardon - Lori NELSON SPIELMANUn doux pardon
de Lori Nelson Spielman
Editions Le Cherche Midi
Sortie le 7 mai 2015
432 pages
19,50 euros

Quatrième de couverture :

Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle-Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne « The Hannah Farr Show » est suivie par des milliers de fans. Côté cœur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais sa vie toute tracée va être bousculée par deux petites pierres…
Ces « pierres du Pardon » connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d’envoyer une lettre d’excuses à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si cette dernière accepte vos excuses, elle vous renvoie l’une des deux pierres.
Bien inoffensives à première vue, celles-ci vont toutefois forcer Hannah à replonger dans son passé, celui-là même qu’elle avait soigneusement mis de côté depuis de nombreuses années, et toutes les certitudes de sa vie vont être balayées comme un château de cartes…
Est-il encore temps de changer le destin ?

L’avis de Steph :

Avant toute chose, je souhaitais remercier chaleureusement la maison d’édition Le Cherche midi qui a eu la gentillesse de nous envoyer Un doux pardon. Après mon énorme coup de cœur pour Demain est un autre jour j’avais terriblement envie de découvrir le nouveau roman de cette auteure, alors mille fois mercis pour votre confiance et votre gentillesse. J’ai passé un excellent moment de lecture. Je l’ai dévoré en seulement deux soirées tellement l’histoire est prenante.

Dans ce récit nous suivons le quotidien d’Hannah Farr, présentatrice télé à la Nouvelle-Orléans du « Hannah Farr Show ». Un beau jour, Hannah reçoit des « Pierres de pardon ». Le rôle de ces petites pierres est simple : on les envoie à la personne auprès de laquelle on veut se faire pardonner quelque chose. Si cette personne accepte vos excuses et vous donne son pardon, elle vous renvoie une des deux pierres et envoie l’autre à son tour à une nouvelle personne. Hannah va être prise, malgré elle, dans ce cercle de pardon et va devoir faire face à ses démons du passé qu’elle pensait enterrés.

J’ai immédiatement accroché à l’intrigue. Dès le départ j’ai été transportée par la plume de Lori Nelson Spielman. Je dois dire qu’elle possède un véritable don. A la lecture de ses mots, je me sens littéralement enveloppée dans une bulle de confort, une petite bulle de bien-être. J’ai l’impression d’être vraiment partie à la Nouvelle-Orléans – ville magnifique que j’adorerais pouvoir visiter un jour. L’auteure nous dépeint de jolis paysages, ce qui m’a fait voyager encore plus.
Les personnages sont tous très attachants, que ce soit les principaux ou même les secondaires. J’ai bien entendu adoré le personnage d’Hannah que j’ai trouvé malgré sa situation professionnelle très humble et très humaine. Je me suis directement identifiée à elle. J’ai eu un énorme coup de cœur pour le personnage de Dorothy qui m’a véritablement touchée ainsi que pour le personnage de Jade. J’ai aimé que l’auteure s’investisse autant avec les personnages secondaires qu’avec les principaux.

Le message délivré par Lori Nelson Spielman est authentique. Elle aborde avec beaucoup de maturité la notion du pardon en suscitant des questions essentielles. Tous les crimes sont-ils pardonnables ? Tous les secrets sont-ils bons à être avoués un jour ? Le pardon peut-il être refusé à la personne qu’on aime le plus au monde ? Je trouve que ce thème est abordé avec beaucoup de tact et d’empathie. Elle ne porte pas de jugement. Elle reste partiale tout au long du récit.
La petite romance mise en place n’est certes pas au centre du récit mais n’en est pas moins adorable et toute mignonne. J’ai adoré être témoin de la rencontre et du développement de ces sentiments. La femme faible que je suis a fondu littéralement pour ce couple tout mignon.

Néanmoins, je regrette quand même le côté trop prévisible de l’intrigue. En effet, j’ai deviné rapidement les retournements de situation et j’ai démasqué « les méchants » de l’histoire assez vite également. Ce qui est dommage au final, car j’ai eu l’impression de n’avoir aucun élément de surprise pendant ma lecture. J’ai trouvé les situations un peu faciles et de ce fait, Hannah assez naïve par moments de tomber dans les pièges tendus trop évidents à mon goût. J’aurais aimé peut-être un peu plus de folie, un peu plus d’éléments inattendus, une Hannah un peu plus réactive et avec plus de flair. Mais c’est vraiment le seul point négatif que j’ai à relever.

En résumé, vous l’aurez donc compris, Un doux pardon a été une très belle lecture. Ce livre mérite amplement de faire partie des « Feel-good books » : c’est un roman optimiste, mettant en scène des personnages intéressants à suivre, un roman qui aborde des sujets essentiels et importants, un roman qui fait énormément de bien au moral et qui nous livre une jolie morale.  Je vous le recommande vivement !

Merci à Solène et aux éditions Le Cherche Midi pour ce partenariat !

L’avis de Ma’Pirate :

Hannah Farr est une personnalité à qui tout sourit.
Du moins, c’est ce qu’elle pense !

Son aventure ou plutôt sa mésaventure commence le jour où elle va vouloir mettre un peu d’ordre dans son passé.

Elle reçoit une pierre du Pardon envoyée par une certaine Fiona Knowles qui souhaite racheter ses fautes en demandant pardon aux personnes qu’elle a un jour blessées.
Hannah a été harcelée à l’école par Fiona et refuse dans un premier temps de pardonner à Fiona. Car c’est de sa faute que son adolescence a été un vrai cauchemar.
Le passé revient petit à petit et Hannah va devoir affronter ses démons.
Réussira t’elle à pardonner ? à se pardonner ?
Réussira t’elle à mettre de l’ordre dans son passé ? Et dans son présent ?

Lori Nelson Spielman aime les mots. Elle connaît le poids des mots. Elle atteint son but en jouant avec les mots. Son écriture est fluide et légère; et l’histoire défile sous nos yeux. On a fini ce roman avant de s’en rendre compte.

Les personnages sont vrais et authentiques avec leurs faiblesses et leurs défauts. Mais ce roman nous fait réfléchir sur la vérité et pas notre vérité. C’est à dire notre capacité à interpréter, à déformer les faits pour nous donner la part belle ! Mais aussi sur le courage qu’il faut pour demander pardon et accepter aussi de pardonner!

Lori Nelson Spielman nous donne une leçon de vie. Rien d’étonnant quand on sait qu’elle est enseignante !

Une belle lecture qui malgré tout nous donne le sourire, et aussi l’espoir qu’on peut pardonner et être pardonné, qu’on peut se reconstruire après une période de doutes où tout s’est écroulé autour de nous. Il suffit de vouloir et d’essayer.

J’avais aimé son premier roman, j’ai aimé aussi son deuxième. A quand le troisième ?

Une réflexion sur “{Steph & Ma’Pirate} Un doux pardon, de Lori Nelson Spielman

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre 🙂

    Aimé par 1 personne

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s