A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Le silence de Mélodie, de Sharon M. Draper

Poster un commentaire

Le silence de Mélodie
de Sharon M.Draper
Éditions Michel Lafon (Collection Jeunesse)
Sortie le 22 janvier 2015
265 pages

Quatrième de couverture :

Quand j ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots,
et tous mes mots avaient une signification.
Mais seulement dans ma tête.
Je n ai jamais prononcé un seul mot. J ai presque onze ans.

 

L’avis de Steph :

Quand on m’a proposé ce partenariat je me souviens avoir été complétement emballée par le résumé et par le thème abordé. En effet, il est rare que je lise des romans qui traitent d’enfants ayant un quelconque handicap. J’étais donc curieuse de découvrir comment ce sujet pouvait être abordé avec un public de jeunes lecteurs. Dès le début, j’ai vite déchanté et je vais vous expliquer pourquoi.

Mais commençons tout d’abord par le résumé du Silence de Mélodie. On va suivre la petite Mélodie âgée de 11 ans. Cette petite fille est atteinte d’une paralysie cérébrale qui l’empêche de se servir de ses membres et qui l’empêche également de parler. En plus d’être bloquée dans un fauteuil roulant elle ne peut pas du tout s’exprimer. Jusqu’au jour où ses parents vont lui payer un Medi-Talker, un ordinateur qui va lui permettre de poser une voix et des mots sur ses pensées. En tant que lecteurs et lectrices de ce récit, nous allons être témoins des pensées de Mélodie. Nous allons être témoins de sa souffrance et de sa frustration de ne pouvoir parler avec ses camarades ou avec ses parents. Car cette dernière est prisonnière de son corps mais a l’esprit vif, elle est intelligente et réactive mais ne peut le prouver aux autres. Tout le monde la croit « attardée » comme elle le dit elle-même. L’arrivée de cet ordinateur va être une bénédiction pour elle et sa famille.

Au risque de passer pour une personne sans cœur, je tiens à retranscrire avec la plus grande honnêteté possible ce que j’ai ressenti en lisant Le silence de Mélodie. C’est un livre que je n’ai pas du tout aimé. Je n’ai pas du tout été touchée par le personnage de Mélodie. Alors oui la situation est triste, je ne suis pas totalement insensible au malheur des autres, être handicapé peu importe l’âge c’est malheureux. Je ne tiens pas à juger le handicap en lui-même mais ce que j’ai ressenti face à cette fiction. Les mots de Sharon M. Draper ne m’ont pas émue, ils ne m’ont pas attendrie. Je n’ai jamais réussi à me sentir proche d’elle et à partager ses souffrances. Globalement j’ai trouvé le récit plat car jusqu’à la moitié du livre il ne se passe rien. On vogue à travers les pensées de Mélodie sans vraiment comprendre où l’auteure cherche à nous emmener. Je me suis clairement ennuyée lors de cette lecture. La plume de Sharon M. Draper ne m’a pas transportée. Alors, est-ce que le moment était mal choisi pour entamer une lecture comme celle-là? Est-ce que j’avais envie de lire autre chose à tel point que mon avis en pâtisse? A l’heure d’aujourd’hui je n’ai toujours pas la réponse à cette question mais en tout cas ce ne sont pas les excellents avis qui manquent sur cet ouvrage. Pour ma part, ce n’est clairement pas une lecture que je vous recommande en tant que lecteur adulte. J’ai eu trop de mal à entrer dans l’intrigue et trop de mal à m’attacher aux personnages. Néanmoins, je le conseille à un public d’enfants pour qui le texte peut être percutant. En effet, les thèmes de la tolérance, du respect d’autrui et de l’acceptation de soi sont abordés avec beaucoup de tact et d’efficacité. Dans notre société actuelle je trouve important d’ouvrir l’esprit des jeunes lecteurs assez tôt afin de les faire accepter la différence. Et quoi de plus judicieux de la part de l’auteure de faire parler une enfant à des autres enfants.

En résumé, c’est une déception pour moi. L’intrigue fut trop plate à mon goût, les personnages ne m’ont pas touchée et l’esprit global a été un peu trop jeunesse. En revanche, c’est une lecture tout à fait adaptée à de jeunes lecteurs car les thèmes sous-jacents sont vraiment intéressants.

Merci aux Editions Michel Lafon pour ce partenariat.

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s