A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} How to love, de Katie Cotugno

1 commentaire

How to love, tome 1 par Cotugno

How to love
de Katie Cotugno
Editions Pocket Jeunesse
Sortie le 04 septembre 2014
361 pages

Quatrième de couverture :

Avant: du plus loin qu’elle se souvienne, Reena a toujours aimé Sawyer. Mais un jour, le garçon quitte leur petite ville de Floride du jour au lendemain… Après : Sawyer revient. Entre les deux : un nouvel amour dans la vie de Reena, sa fille, Hannah…

L’avis de Steph :

Même après avoir refermé How to love depuis plusieurs jours maintenant, je reste perplexe face à ce roman. Ce fut une agréable lecture mais sans plus, j’ai passé un bon moment mais rien de bien exceptionnel. Et je pense que ma perplexité est due au fait que j’attendais beaucoup de ce roman depuis que Pocket Jeunesse nous en parle.

On va suivre le quotidien de Serena, une jeune femme de 18 ans, mère d’une petite fille de 14 mois nommée Hannah. En parallèle on va également découvrir des bouts de son passé, deux ans plus tôt, à l’aide de flashbacks qui vont venir s’interposer au présent. En effet, on alterne un chapitre qui relate l’histoire de Serena à 18 ans avec un chapitre lorsqu’elle a 16 ans. On va vite découvrir que le point commun entre les deux époques c’est Sawyer, le garçon dont elle est amoureuse depuis son enfance, l’homme de sa vie. De retour chez lui après deux ans d’absence pendant lesquels il était parti en voyage, Sawyer se rend compte que beaucoup de choses ont changé et notamment que Serena a donné naissance à Hannah, sa fille.

Plusieurs choses m’ont beaucoup gênée en lisant How to love. Tout d’abord, j’ai eu énormément de mal à me repérer dans le temps, avec cette alternance de chapitres. Je n’ai pas du tout l’habitude de cette manière de faire et je dois dire que j’ai été perdue plus d’une fois lors de ma lecture. Parfois je ne savais même plus à quelle époque je me trouvais, c’était déstabilisant. J’ai eu aussi beaucoup de mal à me faire à l’idée que c’était une romance Young adult que j’étais en train de lire. Les personnages sont très matures pour leur âge. Ils ont des conversations d’adultes et des manières d’agir tout sauf enfantines. Je prend pour simple exemple le fait que Sawyer part, à l’âge de 16 ans, découvrir le pays en solitaire avec sa vieille voiture et ses petites économies. Je pense également à Serena qui à 16 ans accepte son rôle de mère avec un énorme sans froid. Ces deux exemples illustrent bien que la situation n’est pas du tout crédible, que les personnages sont pas crédibles dans leur rôle d’adolescents.
Et enfin, le dernier point que je trouve dommage c’est le manque de romance dans cette histoire. L’accro à la romance que je suis n’en a pas eu suffisamment pour son argent. Je pensais lire une histoire mielleuse comme je les aime mais au contraire j’ai eu le droit à beaucoup de règlements de compte et de ce fait peu de scènes d’amour. Ce que je trouve vraiment dommage.

Mais passons aux points positifs : Sawyer et Serena sont trop mignons à deux, ils forment vraiment un beau couple. elle est une jeune femme forte et il un jeune homme courageux. J’ai aimé les deux personnages et j’ai aimé voir l’évolution de leur caractère respectif au fil des deux années. Ils ont grandi et ont mûri et c’est cette partie-là qui est intéressante à mes yeux. J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires que j’ai trouvé attendrissants, je pense notamment à Soledad et à Shelby. Et enfin, j’ai apprécié le dénouement du récit ainsi que la fin qui est très bien amenée par Katie Cotugno. Le style de cette dernière est agréable et fluide.

En résumé, malgré les défauts de cette romance Young adult je la conseille tout de même. Car même si je sors de cette lecture avec un avis mitigé, je pense que c’est en partie ma faute. A force d’en attendre « trop » des livres, je ressors déçue de mes lectures alors que cette histoire a tout à fait sa place sur les étagères de nos bibliothèques. En plus d’un livre objet totalement ravissant, les personnages sont attachants et l’histoire traite d’un sujet important. De plus, l’auteure a une plume tout à fait sympathique et je suis contente d’en avoir fait la découverte.

Une réflexion sur “{Steph} How to love, de Katie Cotugno

  1. Hello ! 🙂
    J’aime bien ton point de vu sur ce livre que j’ai moi même particulièrement apprécié 🙂
    je dois avouer que je viens ici un peu pour le défendre aha 😉 !
    Sur le fait que leur réaction ne sont pas tout à fait adapté à leur âge. Je me suis dis la même chose jusqu’à ce que je me rende compte qu’en fait ils ont tout simplement été obligé d’en venir à grandir de cette façons là.
    Si Sawyer est parti pour moi c’est à cause de la culpabilité qu’il ressentait face à la mort d’Allie. Et pour Reena et bien … le bébé était là, que pouvait elle faire de plus ? :/

    Bel article tout de même bien entendu 😉
    D’ailleurs moi aussi j’ai tendance à en attendre trop des livres et justement celui ci à été pris au hasard sur une étagère et je l’ai apprécié sans avis préalable je pense bien que c’est pour ça qu’il m’a autant plus 🙂

    à bientôt 🙂

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s