A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Tout pour plaire, de Ingrid Desjours

3 Commentaires

tout pour plaire

Tout pour plaire
de Ingrid Desjours
Éditions Robert Laffont (Collection Thriller)
02 octobre 2014
528 pages

Quatrième de couverture :

Rien n’est plus suspect qu’une personne qui a tout pour plaire.
Voilà, vous y êtes. Arrivés au point de rupture.
Depuis longtemps déjà, votre couple dérange. Parce qu’une belle et brillante jeune femme n’a pas pu renoncer à tout pour se consacrer à son riche mari comme ça, sans être influencée. Ou vénale.
Parce qu’un séducteur avide de pouvoir n’a pu obtenir la totale dévotion de son épouse que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques.
Oui les ragots vont bon train.
Alors quand s’installe chez vous un deuxième homme, aussi attirant que sulfureux, les esprits s’échauffent davantage. Et la disparition pour le moins suspecte de sa femme n’arrange rien.
Bien au contraire.
Pour vos voisins sont désormais réunis tous les ingrédients d’un drame conjugal qui pourrait bien vous mener à la mort. Vous aurez été prévenus.
Voilà, vous y êtes. Arrivés au point de rupture…

L’avis de Steph :

A chaque fois que je referme un thriller je me fais toujours la même réflexion : où les auteurs trouvent-ils toute cette inspiration ? Par quels procédés arrivent-ils à nous balader du début à la fin ? Tout pour plaire ne déroge pas à mon questionnement post-lecture car l’inspiration et l’imagination d’Ingrid Desjours sont sans limites : son œuvre est juste GRANDIOSE. Chapeau !!

Dans ce récit, nous allons suivre David et Déborah Pennac, un couple bien sous tous rapports et sans véritable problème apparent. Déborah est femme au foyer depuis son mariage avec David quelques années auparavant. Elle a quitté son précédent emploi de décoratrice d’intérieur afin de s’occuper intégralement de sa maison et de son mari. David, quant à lui, est écrivain et « coach de vie ». En effet, il donne des conférences afin d’aider les hommes à changer physiquement et mentalement afin de mieux plaire aux femmes. Tout semble paisible dans leurs vies respectives jusqu’au jour où Nicolas, le frère aîné de David, débarque dans leur maison afin de leur demander de l’aide. Sa femme a disparu sans laisser de trace et il se retrouve seul avec leur petite fille de quatre ans.

Ce que j’ai aimé, en tout premier lieu, c’est tout le mystère autour de l’intrigue. Cela commence avec la couverture qui nous dévoile très peu d’informations : on ne voit que l’œil d’une femme derrière des stores. Ensuite avec le bandeau publicitaire apposé au livre : « l’enfer c’est toujours les autres ». Très énigmatique comme approche je trouve. Puis enfin, ce fut au tour du résumé que j’ai trouvé très perturbant également. Dès que l’on commence à lire, on ne sait guère pas plus où l’on met les pieds. On s’aperçoit rapidement que l’auteure nous mène en bateau et que l’histoire n’est pas ce qu’elle paraît être. Ingrid Desjours s’amuse à nous glisser, au fur et à mesure, des petites pièces de puzzle que nous devons tenter d’assembler pour en comprendre le dessin final. A nous de reconstruire du sens avec les bribes d’indices qu’elle veut bien nous céder. Et puis au fil des pages les informations se transforment en révélations et les révélations en véritables « bombes » de plus en plus importantes et de plus en plus inattendues. La lecture est totalement addictive. L’auteure nous emmène dans son monde et maintient notre attention intégralement par je ne sais quel moyen. J’ai été happée dans par l’histoire à tel point qu’il m’a été tout bonnement impossible d’abandonner ma lecture avant d’obtenir les réponses à mes questions.

J’ai découvert l’écriture d’Ingrid Desjours avec Tout pour plaire et je dois dire que je suis sous le charme. Elle a une touche particulière, un genre bien à elle qui m’a totalement conquise. Son style calligraphique est remarquable : sa façon de raconter les événements et de transmettre des émotions est juste sensationnelle. Les personnages qu’elle a créés sont complexes, fouillés et extrêmement bien exploités. Les descriptions sont tellement minutieuses que l’on a l’impression d’y être vraiment. Si j’avais un seul reproche à faire à ce roman, c’est d’avoir découvert le fin mot de l’histoire avant qu’il nous soit révélé. En effet, arrivée à un peu plus de la moitié du livre j’ai trouvé qui était le coupable et toute la machination. Mais même si l’effet de surprise a été un peu gâché par ma déduction, ça n’a rien enlevé à la qualité du texte.

En résumé, Tout pour plaire est un excellent thriller. J’ai angoissé, stressé et cherché des réponses à mes questions. L’histoire est vraiment bien ficelée, décrite et imaginée. On passe un très bon moment en compagnie des personnages, aussi machiavéliques soient-ils. Je vous le conseille grandement !!

Un grand merci aux Editions Robert Laffont pour ce partenariat!!

Publicités

3 réflexions sur “{Steph} Tout pour plaire, de Ingrid Desjours

  1. Dans ma PAL, j’ai hâte de le commencer !

    J'aime

  2. j’ai aimé le travail que l’auteure a fourni autour des personnages mais il y avait trop de retournements de situations pour moi!

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s