A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Lucides, de Ron Bass et Adrienne Stoltz

1 commentaire

lucides-429970-250-400
Lucides
De Ron Bass et Adrienne Stoltz
Editions Robert Laffont (Collection R)
Sortie le 24 avril 2014
371 pages
18,90 euros

Quatrième de couverture :

Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des États-Unis.
Maggie, jeune fille indépendante, entame une prometteuse carrière d’actrice à New York.
Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l’autre jusque dans ses secrets les plus intimes.
Jamais encore leurs chemins ne s’étaient croisés. Jusqu’au jour où Sloane tombe amoureuse d’un garçon…
Laquelle est réelle ? Laquelle n’est qu’un songe ?

L’avis de Steph :

C’est avec une énorme frustration et même un peu de colère que je referme Lucides. Je ressors de cette lecture les pensées confuses et l’esprit retourné. Je suis on ne peut plus perplexe. A tel point que je n’arrive pas à déterminer si j’ai aimé ce livre ou pas. Tout d’abord frustrée que les choses n’ont pas tourné comme je l’aurais désiré et ensuite en colère car l’idée de base avait un tel potentiel que ça me chiffonne que le roman ne fasse pas honneur au résumé pourtant si prometteur.

On va suivre paradoxalement la vie de deux adolescentes de 17 ans : Maggie et Sloane. Tout au long du roman on suit leur quotidien respectif. Maggie est une jeune new-yorkaise déscolarisée, qui gagne sa vie en tant qu’actrice. Sloane, quand à elle, est une provinciale dont les journées sont rythmées entre les cours au lycée et sa vie de famille. Deux adolescentes que tout oppose. L’une est solitaire, l’autre sociable. L’une extravertie et sûre d’elle, l’autre introvertie avec un manque total de confiance en soi.
Elles ne se connaissent pas, ne ce sont jamais rencontrées mais pourtant, la nuit tombée, Maggie rêve la vie de Sloane et Sloane celle de Maggie. Chacune s’immisce dans la vie de l’autre afin d’y vivre son quotidien juste le temps que dure la nuit.

Même s’il m’a fallu une soixantaine de pages pour adhérer au concept et me fondre dans l’histoire, une fois que j’y suis parvenue j’ai pas su abandonner ma lecture avant de l’avoir terminée. Il s’agit d’une lecture très addictive. J’ai aimé découvrir les caractères des deux jeunes femmes, leur personnalité, leur famille et leur environnement. J’ai aimé les voir évoluer au fil des pages. L’alternance des points de vue donne du rythme au récit. Les journées sont assez courtes donc les chapitres aussi.

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et d’ailleurs tiennent une place importante dans la vie des deux héroïnes. En revanche, ce que j’ai beaucoup moins apprécié ce sont les cinquantes dernières pages. En effet, dès que j’ai compris où les auteurs allaient nous mener je dois avouer que j’ai été déçue.

Les deux auteurs, qui sont en fait des scénaristes, ont un style d’écriture assez particulier. On adhère ou on adhère pas. Et avec moi ça ne l’a malheureusement pas fait. Pour la simple et bonne raison que l’écriture est, à mon goût, confuse et brouillonne. On dirait même, par moment, qu’il manque des bouts de récit ce qui nuit complètement à la compréhension de l’histoire. A tel point que j’ai dû relire certain passage plusieurs fois pour les comprendre. Notamment à la toute fin où j’ai bien cru ne jamais réussir à saisir le sens du dénouement.

En résumé, la trame de l’histoire est vraiment bien trouvée. L’intrigue est originale et a su me tenir en haleine pendant la majeure partie du récit. Les personnages sont intéressants et vraiment bien exploités. Par contre, la fin est frustrante et décevante et le style des auteurs assez étrange ce qui pose un sérieux problème de compréhension.

Un grand merci à la Collection R pour le partenariat!

Publicités

Une réflexion sur “{Steph} Lucides, de Ron Bass et Adrienne Stoltz

  1. Bonsoir, merci pour cette belle chronique. Le résumé est fort tentant mais si c’est pour découvrir une histoire mal exprimée…..Je m’en passerai…

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s