A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Les Vivants, Matt de la Peña

Poster un commentaire

Les VivantsLes Vivants
de Matt De La Peña
Editions Robert Laffont (Collection R)
Sortie le 13 Mars 2014
381 pages
17,90 euros

Quatrième de couverture :

Shy a choisi ce job d’été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d’un luxueux navire de croisière vont lui permettre d’engranger les pourboires. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets à volonté, et peut-être même une fille ou deux… Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, le destin de Shy bascule. Et ce séisme n’est que le premier d’une longue série de désastres. Bientôt, ceux qui sont encore en vie devront se battre pour le rester…

L’avis de Steph :

Si je devais résumer mon ressenti sur ce livre en quelques mots, ce serait : une véritable bonne surprise. En effet, j’ai tout simplement adoré Les Vivants de Matt De La Peña. Il faut avouer que ce genre de récit, une catastrophe naturelle qui ravage tout sur son passage, ne m’emballe pas plus que cela. Tremblement de terre, tsunami, tornade et tempête ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. Trop sensible pour endurer ce genre de lecture dramatique. De plus, je trouve la couverture du livre très glauque.

     Pourtant, je n’ai pas su lâcher le livre avant de l’avoir fini. Résultat, je l’ai lu en une seule journée. Les Vivants m’a tenu en haleine de la première à la dernière ligne. Les péripéties s’enchaînent et les événements se succèdent à un rythme soutenu. On rentre dès le premier chapitre dans l’intrigue et ça, c’est appréciable.

     Nous suivons Shy, un adolescent, qui pour gagner de l’argent le temps d’un été décide de travailler comme homme à tout faire sur un bateau de croisière. Nous allons également faire la connaissance de ses collègues : Carmen, Marcus, Rodney… et des riches passagers de la croisière : hommes d’affaire et personnes fortunées. C’est donc à bord de ce navire que les personnages vont faire face au plus grand tremblement de terre jamais répertorié : le Big One. En parallèle à cela, l’auteur a mis en place une seconde intrigue tout aussi passionnante. Certes, il s’agit du récit d’une immense catastrophe mais pas que cela. Et j’ai justement trouvé judicieux de la part de cet auteur de mettre en œuvre une intrigue tout à fait inattendue et très intéressante.

     J’ai apprécié le fait de suivre l’histoire du point de vue d’un garçon. C’est un vrai plus au récit. Même si au départ j’ai eu du mal à m’attacher à Shy, au fil des pages j’apprenais à le connaître et à l’apprécier. Les personnages secondaires sont tout aussi intrigants et donnent vraiment envie d’en connaître plus sur leur personne.

De plus, les chapitres sont courts et cela donne du rythme. J’ai eu envie d’en lire un, encore un et encore encore un…

    Cette histoire m’a fait vivre toutes sortes d’émotions : j’ai été apeurée, angoissée, rassurée, frustrée et même étonnée. Le style d’écriture est efficace, la plume de Matt De La Peña est fluide. Il a su susciter mon intérêt de chapitre en chapitre et le maintenir jusque la dernière page.

Je conseille vivement ce roman. C’est poignant, angoissant et haletant. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. J’attends le tome 2 avec une grande impatience. Vivement sa sortie au mois de novembre 2014 !

Merci à la Collection R pour le partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s