A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

Les Pirates fêtent la Saint-Valentin – Kristan Higgins, la collection Mosaïc et… Steph !

1 commentaire


(Un grand merci à Chez CLM pour la réalisation du logo !)

Je tenais à faire cet article pour vous faire connaître une auteure que j’aime énormément. Il s’agit de Kristan Higgins. Cette américaine, mère de famille et écrivain de renommée internationale, est l’une de mes auteures préférées, que j’aime d’un amour inconditionnel. C’est simple, à chacun de ses livres je me régale.

J’aimerais évoquer, dans un premier temps, la beauté des ouvrages publiés chez Harlequin dans leur collection Mosaïc. Je tire mon chapeau à cette collection car les objets livres sont tout simplement magnifiques, les tranches sont « travaillées » dans le détail et les couvertures sont splendides. En effet, elles sont pleines de couleurs, gaies et gourmandes.  Cela attire l’œil et éveille les sens à tous les niveaux. Et c’est cela qui m’a attiré la toute première fois. Et je dois dire que je n’ai pas été déçue par le contenu.

Ce que j’aime par-dessus tout c’est qu’elle met en scène des femmes matures, atypiques, ayant un fort caractère. Des jeunes femmes pleine d’humour et ayant de la repartie. Non, ses personnages ne sont pas des mannequins au physique de rêve comme on peut le voir la plupart du temps. Au contraire, elles sont maladroites et peu sûres d’elles. C’est pourquoi je me sens proche de ces personnages hauts en couleur, je peux m’identifier à elles et c’est ce que j’apprécie.

Même si Kristan Higgins n’écrit que de la romance, ses livres ne se ressemblent pas pour autant. En aucun cas les histoires ne sont redondantes. Au contraire, à chaque roman elle plante un nouveau décor et se renouvelle sans cesse. Si je devais trouver un seul point commun à tous ses romans ce serait son amour pour la famille. On voit qu’elle donne beaucoup d’importance aux parents de ses héroïnes ainsi qu’aux frères et sœurs. On perçoit que cela lui tient à cœur. En cela c’est une auteure qui a selon moi de vraies valeurs.

Elle aborde aussi des sujets graves, des sujets sérieux comme la profonde solitude ou la perte d’un être cher dans L’amour et tout ce qui va avec, le deuil dans Tout sauf le grand amour ou la trahison dans Trop beau pour être vrai. Elle ne se contente pas de faire vivre de simples histoires d’amour à ses personnages mais elle leur fait surmonter des épreuves et braver des tempêtes. D’ailleurs les histoires d’amour ne sont pas si évidentes que cela, elles mettent du temps à se mettre en place et je trouve cela intéressant et aussi différent de ce que l’on peut lire habituellement en romance.

Kristan Higgins mêle dans ses récits l’humour et la dérision, l’amour et l’amitié, le drame et le suspense. Avec elle, on rit et on pleure. Elle a ce fameux don, ce don de transmettre un million d’émotions en seulement quelques pages. Ses mots me touchent, sa plume m’émeut et sa sensibilité me bouscule. C’est une auteure complète qui sait subjuguer son lecteur, le toucher et l’émouvoir. Si vous ne connaissez pas Kristan Higgins… FONCEZ LES PIRATES !!! Vous ne le regretterez pas je vous en fais la promesse.

¤ ¤ ¤

La bibliographie de Kristan Higgins dans la collection Mosaïc :

 « L’Amour et tout ce qui va avec »
Publié en novembre 2012
(réédition poche en janvier 2014)

Quatrième de couverture :

Le jour de ses trente ans, Callie Grey doit se rendre à l’évidence : elle attend toujours que son ex petit-ami – qui n’est autre que son patron – la demande en mariage. Un espoir qui s’écroule lorsque Mark lui annonce qu’il est amoureux de sa nouvelle recrue, Miss Perfection, accessoirement fille du plus gros client de l’agence. Et comme si cela ne suffisait pas pour la déprimer totalement, sa mère lui organise une charmante petite fête d’anniversaire… dans le funérarium familial !
Décidée à ne pas de laisser évincer sans réagir, Callie, pour aiguiser la jalousie de Mark, entame alors dans une relation improbable avec Ian McFarland, le nouveau et très séduisant vétérinaire de Georgebury. Certes, Ian semble plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains – et ne parlons pas de la gent féminine… Certes il est psychorigide sur les bords, voire un peu maniaque. Mais Callie, avec son optimisme légendaire, décide de lui laisser sa chance…

« Tout sauf le grand Amour »
publié en février 2013

Quatrième de couverture :

Ce que cherche Lucy Lang à l’aube de ses trente ans ? Un homme sympa et honnête. Un homme qui s’occuperait du jardin, des barbecues, et qui jouerait au foot avec les enfants. Et surtout, surtout, un homme qui ne déclencherait en elle aucun émoi amoureux, aucune grande passion. Car Lucy refuse l’idée de souffrir de nouveau, comme elle a souffert cinq ans plus tôt en perdant son mari.
Alors, même si le passé se rappelle encore à elle, aujourd’hui, elle le sent : elle a atteint les limites d’une vie exclusivement consacrée à son chat, Fat Mikey, le plus intelligent et le plus capricieux des félins, et à son travail qu’elle adore, dans la petite pâtisserie familiale de Rhode Island. Oui, il est temps, après cinq ans, de tourner la page, et de se lancer dans une nouvelle vie. Première étape : prévenir Ethan Mirabelli, son amant sexy mais inépousable, qu’il est temps de revenir à une relation strictement amicale. Deuxième étape : se lancer dans la quête de son futur mari, celui qui sera tout pour elle. Tout, sauf le grand amour.

« Trop beau pour être vrai »
publié en juin 2013

Quatrième de couverture :

Invitée à son quatrième mariage de l’année… et toujours pas l’ombre d’un cavalier pour l’accompagner ! Autant dire un cauchemar pour Grace, qui s’imagine déjà les regards apitoyés de sa famille, atterrée de la savoir toujours célibataire après une rupture amoureuse particulièrement mouvementée. Aussi Grace ne voit-elle qu’une solution pour rassurer ses parents et ses sœurs, épouvantés à l’idée qu’elle ne termine sa vie auprès de son chien Angus et de son meilleur ami gay : s’inventer un petit ami. Mais attention, le nec plus ultra des petits amis ! Riche, brillant, drôle, volontaire mais attentionné, solide mais capable d’être tendre. Cerise sur le gâteau : cet homme parfait sera littéralement fou d’elle. Bref, un innocent mensonge, pour rassurer tout le monde…
Mais voilà que dès le lendemain, Grace fait la connaissance de son nouveau voisin, Callahan O’Shea. Un regard brûlant, un corps viril : cet homme a tout pour faire naître dans son esprit les fantasmes les plus torrides. Un seul détail cloche : tout juste sorti de prison, le beau Callahan est absolument infréquentable. Surtout aux yeux de la famille de Grace, qui n’attend qu’une chose : qu’elle leur présente son fiancé parfait… surgi tout droit de son imagination.

« Amis et RIEN de plus »
publié en novembre 2013

Quatrième de couverture :

Depuis l’adolescence, Chastity le sait : les hommes ne la considéreront jamais autrement que comme une bonne copine, incollable en foot et imbattable aux fléchettes, sans jamais oser envisager quoi que ce soit de plus. Comment pourrait-il en être autrement, alors que ses trois frères et son père peuvent se transformer en véritables serial-killers dès qu’un représentant de la gent masculine s’approche à moins de dix mètres d’elle ?
Mais aujourd’hui, Chastity a décidé de prendre les choses en main et de trouver l’âme sœur, coûte que coûte. L’homme qui lui fera les quatre enfants dont elle rêve en secret. Alors, quand elle rencontre Ryan, un séduisant chirurgien, elle se dit qu’il est là, enfin, celui qu’elle attendait, celui qui aura le courage d’affronter son envahissante famille — cette famille qu’elle aime tant, par ailleurs. Oui, mais voilà, il y a aussi Trevor, l’ami de toujours, dont un seul regard suffit hélas à faire chavirer son cœur.

Billet écrit par Steph

Et pour que vous puissiez découvrir vous aussi Kristan Higgins si ce n’est pas encore fait, nous vous proposons un concours grâce aux Editions Harlequin ! Merci beaucoup à eux !! 🙂 Cliquez sur le logo pour le découvrir !

Une réflexion sur “Les Pirates fêtent la Saint-Valentin – Kristan Higgins, la collection Mosaïc et… Steph !

  1. Je n’ai jamais eu l’occasion de lire cette auteure mais ces livres me tentent beaucoup 🙂

    J'aime

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s