A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !

{Steph} Frangine, de Marion Brunet

Poster un commentaire

frangineFrangine
de Marion Brunet
Editions Sarbacane (Collection Exprim’)
Sortie le 6 mars 2013
262 pages
14,90 euros

Quatrième de couverture :

« Pour moi – Joachim –, les choses se passaient plutôt bien : 17 ans, une dernière année au lycée avant le bac, des potes, et une copine (canon). Mais pour ma sœur Pauline, la rentrée en seconde s’est déroulée… douloureusement. Faut dire qu’avec deux mères et pas de père, un peu de naïveté et quelques maladresses, les emmerdes ont de quoi être tentées. Ah, j’oubliais : pendant ce temps, Maline, notre deuxième mère, se prennait la tête à cause de son boulot qui l’épuisait, ce qui foutait Maman en colère, parfois. Dans ma famille, c’est pas l’amour qui manque, c’est sûr, mais pendant la période que je vais raconter, on a eu chacun nos épreuves – et quatre façons différentes de les affronter. »

L’avis de Steph :

Lorsque j’ai commencé la lecture de Frangine j’ai d’abord été sceptique : une histoire racontée par un garçon dans un langage plus que familier. Je me suis dit que tout cela commençait mal. Et pourtant, j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Et je vais même aller plus loin dans mes propos, en vous disant que j’ai adoré ma lecture. Nous suivons Joachim et Pauline, ainsi que leurs deux mères Marilyne et Julie,  sur quelques mois, à un tournant de leur vie et notamment au moment de l’entrée en seconde de Pauline.

Ce qui m’apparaissait au départ comme des points négatifs se sont révélés être les plus grandes qualités du récit. En effet, le fait que ce soit raconté par Joachim est plutôt rafraîchissant. Nous avons enfin le point de vue d’un garçon. Et pas des moindres : un adolescent loyal, doté d’humour, de répartie et surtout d’un grand cœur. Il nous raconte, à chaud, avec ses propres mots sa perception du monde et plus particulièrement celle qu’il a des trois femmes qui l’entourent. Et je trouve que ce changement de focalisation apporte un vrai plus au récit. Personnellement, j’ai littéralement bu ses paroles, je me suis totalement laissée porter par l’histoire que j’ai trouvé passionnante. J’ai aimé la façon dont il traite sa sœur, avec amour et protection. J’ai aimé la manière dont il comprend l’amour de ses deux mères et enfin j’ai aimé le rôle d’ange gardien qu’il prend vis-à-vis de sa famille. Mais tout cela en restant un adolescent comme les autres, aimant fréquenter des filles et se rendre à des soirées.

Ensuite, le langage familier, qui me semblait de prime abord trop accentué m’est apparu comme n’étant  ni vulgaire, ni exagéré. Bien au contraire,  il s’accorde parfaitement avec le personnage et avec le lectorat visé. La meilleure façon de s’adresser à un public adolescent est sans aucun doute de s’exprimer de la même manière. Je trouve ce pari très réussi.

Frangine fut une belle découverte pour moi. Je suis passée par toutes sortes d’émotions pendant ma lecture : j’ai ri avec Joachim, j’ai angoissé avec Pauline et j’ai pleuré avec les mamans. Ce livre traite d’un sujet important, peu abordé dans la  littérature destinée à un public de jeunes adultes : l’homosexualité entre deux femmes mais pas uniquement. Il aborde aussi le droit des couples homosexuels d’avoir des enfants et de fonder une famille lorsqu’ils se heurtent au rejet de certains ou au contraire qu’ils jouissent de l’acceptation des autres.

Ce sujet ô combien d’actualité trouve tout son sens ici, et je trouve très pertinent de l’aborder à travers des livres destinés à un public jeune. C’est une belle leçon de vie, très bien menée de bout en bout par Marion Brunet.

 Merci aux éditions Sarbacane pour ce partenariat !

Publicités

Pose ton verre de rhum et laisse une bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s